Ça ne s’arrange pas…

Ça ne s’arrange pas…

207
0

Après 15 jours de trêve et la nomination de Régis Brouard au poste d’entraîneur, on attendait ce match contre Grenoble avec impatience ainsi que les 3 points de la victoire !
Le nouveau coach déjà sous pression doit compter avec les absences de Taoui, Talal, Nagera blessés et Quemper suspendu.
Saadi est titulaire ainsi que Guidi dans l’axe, on retrouve devant Santelli sur le côté et Schur.
La première période voit les visiteurs se créer les meilleures occasions, qui obligent Vincensini à se mettre en valeur.
Côté bleu, il faut attendre la 22ème minute pour voir Saadi tirer de loin, c’est contré par un défenseur sur la barre ! Bien maigre…
Une première période à oublier !
La seconde période n’est guère plus folichonne avec des Bastiais brouillons et empruntés, les Grenoblois opérant en contre, Salles Lamonge et Robic se créeront bien une ou deux occasions, mais c’est trop timide et approximatif pour inquiéter le gardien adverse, encore 2 points perdus contre un adversaire direct.
Le Sporting se retrouve en 18ème position, avec un prochain déplacement périlleux à Auxerre puni 6-0 à Toulouse.
Pas d’effet Brouard pour l’instant, mais l’effectif semble être trop juste qualitativement, il manque au moins 2 joueurs expérimentés et ayant l’habitude de la Ligue 2, sans quoi le maintien sera difficile à aller chercher.
Le club en a-t-il les moyens ?
Espérons des jours meilleurs et une réaction dans l’Yonne.

FORZA BASTIA !!

SHARE

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire