Dur apprentissage…

Dur apprentissage…

128
0

Après le décevant match nul de Nancy, c’est Toulouse candidat à la remontée directe qui est proposé au Sporting, à un horaire inhabituel sous une écrasante chaleur, dur pour les organismes !
Le coach fait rentrer Ducrocq et Taoui par rapport au dernier match, et maintient son dispositif en 4-3-3.
Les locaux prennent le match à leur compte et s’offrent une première occasion, la seconde sera la bonne sur un centre Vincent touche malencontreusement le ballon de la main à la limite de la surface, l’arbitre ne se fait pas prier pour siffler pénalty, transformé par Van Den Boomen qui trompe Vincensini pourtant parti du bon coté 1-0.

Les Bleus tentent de réagir par Saadi, mais sans succès malgré une belle occasion. Mi-temps.
Saadi assez remuant tente de créer le danger, mais c’est Toulouse qui manque de faire le break, avec une tête qui finit sur la transversale, ouf !
Les Bastiais sont mieux dans cette seconde mi-temps, et Schur voit son tir détourné in extremis par Dupe, après une belle action dans la surface.
A l’heure de jeu, Chabert procède à des changements avec les entrées de Robic, Nagera , Santelli ou encore Bocognano, les Bleus vont se créer quelques opportunités notamment par Nagera un peu trop personnel sur certaines actions, Diongue également rentré, adressera un bon tir contré par un défenseur, de son coté Toulouse se créera une occasion par Healey en fin de match qui croise trop son tir, fin du match.
Première défaite donc cette saison, un peu frustrante tant les Turchini n’ont pas été tellement dominés, le partage des points aurait même été mérité, il aura manqué de la lucidité dans le dernier geste, la fatigue post covid et la chaleur faisant le reste…
Prochain match déjà mercredi, contre une vieille connaissance, QRM, où il faudra prendre des points avant d’enchaîner un autre déplacement à Pau, chez un autre concurrent direct, pour ce faire les Bastiais resteront sur le continent entre ces deux déplacements.

FORZA BASTIA !!

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire