On s’en contentera…

On s’en contentera…

332
1

C’est donc le grand retour du Sporting dans le monde professionnel après 4 années d’amateurisme, un retour devant un Furiani bien rempli en cette chaude après midi de juillet.
Un vibrant hommage est rendu au capitaine Gilles Cioni pour sa grande carrière, émouvant !
Embêté dans la semaine par des cas de COVID, Mathieu Chabert décide de titulariser Le Cardinal et Sainati en défense centrale, on retrouve un milieu à trois avec Ducrocq, Vincent et Diongue, et devant Schur, Santelli et Robic.
Les Bleus sont les premiers en action, mais contre le cours du jeu Fomba trompe Vincensini d’une tête au ras du poteau, ça commence mal !
Le Sporting tente alors de réagir en se créant quelques opportunités, notamment par Diongue très actif hier, mais sans succès, mi temps 0-1.
A la reprise, les Bleus sont très déterminés et trouvent logiquement la faille par le très présent Diongue à la conclusion d’un très beau mouvement collectif, Furiani peut exploser !
Le match tend à s’équilibrer, les joueurs commençant à souffrir de la chaleur, Saadi et Taoui font leur entrée pour apporter du sang neuf, mais sans succès et ce sont même les Gardois qui auraient pu bénéficier en fin de match d’un pénalty sur un accrochage dans la surface, ouf…
Taoui essayera bien de mettre le feu dans la surface dans les derniers instants, mais le score en restera là.
Un match donc assez équilibré avec des Bastiais présents et dans l’esprit comme le dira le coach, il conviendra de prendre des points contre une vieille connaissance la semaine prochaine à Caen, contre Quevilly…
Mais quel plaisir de revoir un Furiani bien rempli et poussant son équipe de la sorte !

FORZA BASTIA !

SHARE

1 commentaire

  1. Un bon résultat malgré tout face à l’ancien pensionnaire de la Ligue 1.
    Aattendons encore deux ou trois rencontres pour évaluer nos capacités.

Laissez votre commentaire