Le temps des cerises

Le temps des cerises

418
2
Campioni

Le Sporting se déplaçait à Quevilly-Rouen ce lundi pour le choc de l’avant-dernière journée de National. En cas de victoire, le SCB serait sacré Champion !

Dans ce qui aurait pu être le plus beau déplacement de National de cette saison, à l’image de celui à Sedan la saison passée, nous avons du nous contenter soit du multiplexe sur Canal+ Sport, soit de la retransmission sur FFFtv (bravo aux excellents commentateurs).

Les Bastiais attaquent bien la rencontre avec, dès la 5ème minute, une ouverture de Salles-Lamonge qui permet à Raspentino de décaler pour Da Silva dont la frappe vient s’écraser sur le poteau ! Diongue s’essaie au tir également, mais c’est capté par le portier (12ème).

Les Normands sont piqués et ils réagissent par leur incontournable buteur. Jung est lancé dans la profondeur, Vincensini s’oppose à l’attaquant mais il parvient à trouver le poteau d’un tir du pointu. Un poteau partout ! (17ème). Cinq minutes plus tard, sur un centre, Jung reprend d’une tête qui passe au-dessus.

Après la demi-heure de jeu, la rencontre est toujours rythmée et disputée. Diongue, après une série de crochets dont il a le secret, décoche une frappe détournée en corner (32ème) à la suite duquel Le Cardinal place une belle tête sauvée d’un arrêt réflexe sur la ligne par Lemaître (33ème) ! Juste avant la pause, Padovani récupère le ballon à l’entrée de la surface et sa frappe puissante passe de peu au-dessus du cadre (42ème).

Au retour des vestiaires, les Bastiais reviennent déterminés et pressent haut. Da Silva met la pression au gardien et contre son dégagement : le ballon termine sa course de peu à côté (50ème). Après l’heure de jeu, le SCB domine clairement en possession. Sur un contre, une belle transmission de Robic pour Diongue est dégagée in extremis par un défenseur (63ème). La délivrance est proche. Sur un corner de Salles-Lamonge, dévié par Raspentino  au second poteau, Le Cardinal ouvre le score d’une tête plongeante (65ème) ! Son premier but de la saison, au meilleur moment !

La dernière demi-heure est toujours rythmée avec des espaces qui se créent sur le terrain. Un tir de Vincent est bien capté (71ème) tandis que les Normands sont à deux doigts d’égaliser sur une tête de Dadoune magnifiquement détournée en corner par Vincensini. Ce dernier sort encore une belle parade du chapeau dans la foulée (76ème) ! A la 81ème, Schur s’en allait toucher la barre adverse dans un match de fous.

Les Bastiais tiennent bon, comme nos cœurs. 0-1, fin du bal !

Le Sporting s’impose donc et est sacré chez son grand rival de la saison ! 5 points séparent les deux formations avec un match restant à disputer. Un énorme bravo à toutes les composantes du Club pour cette cerise sur le gâteau. La frustration étant trop grande, les rues de Bastia se sont embrasées une bonne partie de la nuit, et rebelote ce matin pour accueillir les Champions à Poretta. Et vivement samedi, pour le dernier match contre le Red Star (18h).

Forza Bastia !

2 commentaires

  1. Que du bonheur ! Bravo à l’équipe, au staff quand on se rappelle qu’en 2017 on a repris avec 8 joueurs…
    Le Sporting est immortel !!
    Forza Bastia !!!

  2. Ci simu !
    Campioni !
    Bravo à toutes les composantes du club. Tout a été réalisé avec sérieux et humilité.
    Forza Bastia !!!

Laissez votre commentaire