Dans le dur !

Dans le dur !

234
3

Après la défaite à Orléans, on se disait qu’Avranches serait la victime idéale pour se “refaire “…
Mathieu Chabert récupère pour ce match Vincent qui revient de blessure et remplace Salles Lamonge dans l’entre-jeu Bastiais.
Le match débute plutôt bien avec une domination territoriale et l’on croit à l’ouverture du score par Robic à la 21è suite à une belle action collective, mais il est signalé hors jeu, pas évident au vu des images.
Le Sporting se montre dangereux sur quelques occasions par Robic ou Ben Saada, mais ce n’est pas cadré et juste avant la mi-temps, coup de froid sur Furiani, Ounahi bien lancé transperce la défense et bat Vincensini de près, 0-1.
Guibert est remplacé par Salles, le Sporting essaye d’égaliser dans un premier temps, on y croit sur cette belle tête de Guidi mais le gardien repousse, on y croit encore plus à l’heure de jeu quand les Bleus obtiennent un pénalty pour une faute dans la surface. Bocognano s’élance, c’est arrêté ! Quelle poisse ! Quand ça ne veut pas…
Santelli fait également son entrée en jeu, le Sporting aura quelques situations sur le but Avranchinois, mais c’est trop brouillon et pas assez percutant pour espérer revenir au score, deuxième défaite consécutive, une première cette saison !

Deuxième défaite donc, le Sporting conquérant de ces dernières semaines semble avoir disparu. Heureusement les poursuivants trainent aussi, ce qui fait que le Sporting garde 10 points d’avance sur le troisième avant le match en retard mardi à Laval, où la défaite sera quasiment interdite.
On attend une revanche et un bon résultat afin de repartir de l’avant, avant un autre déplacement consécutif à St Brieuc qui ne sera pas simple, le Sporting restera d’ailleurs sur le continent entre les deux matchs, ce qui permettra de rester soudés comme l’espère le coach.

FORZA BASTIA !!!

SHARE

3 commentaires

  1. Nous sommes dans une passe difficile, combien de temps durera t-elle ? Il faudra se resaisir et surtout faire le plein à domicile.
    Je reste néanmoins persuadé que l’objectif de monter en Ligue 2 devrait être réalisé.
    Quant au titre …

  2. Pour avoir vu le groupe à l’entraînement avant le départ sur le Continent, je fais le pari d’un rebond rapide. Il ne reste que quelques points à grapiller pour assurer la montée. Nul doute que les joueurs voudront aller chercher le titre et nul doute qu’ils sont motivés, mais ce sera la cerise sur le gâteau. Elle viendrait concrétiser cet extraordinaire parcours que nous n’imaginions pas il y a 4 ans !

Laissez votre commentaire