Fin de série

Fin de série

359
2

Invaincu depuis onze matchs et le mois de novembre, restant sur un succès 4-1 à domicile contre Créteil, et considérant les résultats favorables de cette 27ème journée, le SCB pouvait prendre une très belle option sur le final de ce championnat de National.

Mathieu Chabert doit composer sans Quemper, Diongue et Vincent toujours blessés, tandis que Santelli est de retour après plusieurs mois d’absence. Il est titularisé sur le couloir gauche.

La rencontre débute tambour battant dès la 2ème minute avec une reprise de volée de Soumaré et un très bel arrêt de Vincensini. Sur sa première véritable occasion, le Sporting va ouvrir le score : Schur décale Ben Saada aux 20 mètres, qui envoie un magnifique missile en pleine lucarne (17ème, 0-1) !

Une embellie qui ne dure pas. Perrin s’en va sur la gauche de la surface et remet en retrait pour Antoine, seul face à Vincensini, battu (21ème, 1-1). Ce dernier sort deux belles occasions coup sur coup face à Soumaré (23ème), puis en détournant une belle frappe sous la barre (25ème).

Les Orléanais continuent leur pressing, s’imposent dans les duels et profitent des erreurs bastiaises, notamment en défense pour prendre l’avantage. Antoine prend la profondeur dans l’axe et marque un doublé face à un Vincensini un peu abandonné par sa défense (32ème, 2-1). Malgré quelques situations, les Bleus ne parviennent pas à se montrer dangereux et ils font preuves de trop de largesses défensives et d’imprécisions dans les passes.

Au retour des vestiaires, les jaunes et rouges repartent sur le même tempo et sur un centre en retrait de Soumaré, Demoncy envoie une frappe puissante obligeant Vincensini à une incroyable parade sur sa ligne (50ème) !

Orléans domine et fait déjouer le Sporting. Il faut attendre la 69ème minute pour frissonner sur une volée aux 20 mètres de Robic qui frôle la barre transversale. La vraie frayeur vient sur nos buts lorsqu’un coup-franc de Demoncy vient bruyamment heurter le poteau (72ème)…

En fin de match, les Bleus poussent et une reprise de Schur passe au-dessus de peu (85ème), mais les Bastiais n’auront jamais réussi à poser leur jeu et à peser sur la défense adverse. Ce soir, c’est toute l’équipe qui a été en-dessous (sauf Vincensini). Victoire méritée pour l’USO et défaite logique pour le SCB, qui met fin à sa série d’invincibilité de 11 matchs (4 mois).

Bastia reste à 1 point du leader QRM, avec un match en moins (à jouer à Laval). Orléans, qui monte sur le podium, est à 11 points du SCB (avec un match en plus). Il faudra vraiment beaucoup mieux jouer vendredi pour empocher les 3 points contre Avranches à domicile. Il apparaît clair que la Ligue 2 approche, mais il serait bon de rester mobilisés pour accrocher une ligne de plus à notre beau palmarès en visant le titre…

SHARE

2 commentaires

  1. Une défaite tout à fait logique ,mais des choix de Chabert assez incompréhensibles en espérant que ce soit qu’un accident….
    Il faudra vite se reprendre dès vendredi !

  2. Effectivement une défaite logique, il ne faudrait pas musarder en route et se reprendre en recevant les Normands d’Avranches vendredi.
    Encore 12 points pour toucher au but.
    Forza Bastia !

Laissez votre commentaire