Toujours seconds…

Toujours seconds…

495
1

Après la démonstration contre Cholet, le Sporting se rendait ce vendredi à Annecy, dernier du championnat de National, à l’occasion de la 16e journée, dernière rencontre de l’année 2020.

L’adversaire du jour est privé de 9 titulaires (blessés) et aligne une équipe inédite et très rajeunie. Mathieu Chabert n’a de son côté pas retenu Bocognano, Mesbah et Coulibaly tandis que Santelli est toujours blessé.

Après une longue mise en route, le Sporting s’éveille coup sur coup avec une volée de Schur contrée (23ème), puis sur une tête de Guidi (24ème) suite à un corner de Salles-Lamonge, et enfin sur une autre tête de Guibert sur corner (25ème). On pense le match lancé pour nos Bleus mais contre toute attente, c’est Annecy qui ouvre le score sur ce qui ressemble, sinon à une erreur de marquage manifeste, au moins à un laxisme défensif.  Mizrahi ne se fait pas prier pour décocher une demi-volée imparable en pleine lucarne suite à un coup-franc (30ème).

Les hommes de Mathieu Chabert se créent des occasions mais manquent cruellement de réalisme dans la zone de vérité, mal aidés également par un gardien adverse bien dans son match. 1-0 à la mi-temps.

A la 66ème, Le Cardinal est fauché par le gardien d’Annecy, qui ne touche absolument pas le ballon, mais l’arbitre ne siffle pas de penalty. Rebelote à la 83ème avec une faute sur Robic dans la surface : pas de pénalty. À la 90ème, sur coup-franc, Ben Saada égalise d’une frappe splendide qui entre en touchant la barre transversale ! Une issue heureuse qui nous évite bien des polémiques… même si notre entraîneur fustige l’arbitre en fin de rencontre.

Quevilly-Rouen et le Red Star ayant fait match nul et Cholet perdu, c’est le statut-quo en tête avec Cholet qui perd un point sur le trio que l’on sent se dessiner pour la lutte finale. Un moindre mal pour les Bastiais qui auraient pu passer la trêve seuls en tête mais qui conservent une très honorable seconde place. Après un match poussif, les Bleus reviennent tout de même de loin et confirment cette vieille difficulté à battre les lanternes rouges…

Un mot tout de même sur la retransmission de Canal+ Sport dont le multiplexe nous a accordé que peu d’images du match. Et un gros coup de gueule sur l’utilisation inadaptée, injustifiée et à priori purement commerciale (?) par le SCB du troisième maillot en principe réservé au match proche du 5 mai. On rappelle qu’Annecy joue en rouge et blanc et que le dernier sondage réalisé par le club était on ne peut plus clair sur le fait que les supporters veulent voir le Sporting en BLEU ! Quant à notre maillot noir, le sponsor Corsica Ferries se déshonore en étant le seul à apparaître en jaune pétant qui jure alors que tous les autres sont couleur or.

Prochain match le lundi 11 janvier à Furiani, avec le choc contre le leader Quevilly-Rouen et avec, on l’espère, le retour du public !

Forza Bastia !

Le but de Ben Saada :

Le résumé du match :

SHARE

1 commentaire

  1. Le Sporting reste fidèle à ses « principes » : un seul point pris chez les deux derniers.
    Contentons nous de cette place de deuxième synonyme de montée.
    « Bon Natale a tutti »

Laissez votre commentaire