Bastia trop tendre

Bastia trop tendre

169
1

Six mois après, enfin le retour à Furiani pour cette troisième journée de National.
Quel plaisir de revoir un stade bien garni, la jauge ayant été poussée à 6500 spectateurs, le Sporting allait donc pouvoir être soutenu par son fidèle public.
La Tribune Petrignani bien garnie pour l’occasion, en profitait pour rendre hommage à notre ami Ghjuvanni parti trop tôt…
Le match débute et l’on se rend tout de suite compte que ce ne sera pas simple contre cette équipe de Boulogne. Matthieu Chabert a laissé Bocognano sur le banc, alors que Roncaglia est positionné en latéral droit, la première mi temps voit des Bastiais assez timorés, peut-être tétanisés par le fait de retrouver Furiani, ou fatigués par ces matchs rapprochés ?
Da Silva essayera bien de tirer au but mais sans succès, alors que Boulogne se créera une belle occasion également.
Mi temps.
Le match reprend sur le même rythme et le Sporting encaisse un but sur un long ballon, 3 Boulonnais se retrouvent seuls dans la surface et Mendy pousse la balle au fond, Vincensini restant collé sur sa ligne ! 0-1
Le Sporting tente de repartir de l’avant, la rentrée de Diongue va re-dynamiser un peu le jeu, les bleus se créeront alors deux belles occasions par Da Silva et Ben Saada. L’arbitre renvoie les deux équipes au vestiaire sur cette première défaite.

Un match frustrant pour les supporters car on a eu l’impression que le Sporting a joué à reculons et sans beaucoup d’envie, ce qui parait incroyable, un fond de jeu quasi inexistant et une défense encore assez fébrile…
Nous retiendrons encore l’excellent match de Ducrocq décidément une belle recrue, qui nous fait un peu penser à Gillet, Quemper auteur aussi d’un bon match et la bonne rentrée de Diongue qui a coïncidé avec le réveil Bastiais mais trop tardif.
Nous ne tirerons pas de conclusions hâtives, il est trop tôt, mais les joueurs nous doivent une revanche lundi au Mans, où un match compliqué nous attend encore.

SHARE

1 commentaire

  1. Merci pour le résumé ! Oui, il va falloir faire nettement mieux que ce soir pour pouvoir prétendre à quelque chose. Des matchs de ce style (un peu piège) il y en aura d’autres…Malgré son statut de promu, le Sporting reste l’équipe à battre et il faudra montrer plus d’envie et être plus « tueur » aussi. Peut-être le fait de retrouver Furiani ? Il est effectivement bien trop tôt pour tirer des conclusions…Ce qui me fait un peu peur c’est cette absence de fond de jeu comme les années passées…Cela sera t’il suffisant à cet échelon ? Une réaction est attendue au Mans. Forza Bastia !!!

Laissez votre commentaire