SC Bastia – Belfort: Quelle belle soirée !

SC Bastia – Belfort: Quelle belle soirée !

508
2

SC Bastia – Belfort: Quelle belle soirée !

Belle chambrée pour cette rencontre après le déplacement massif à Sedan le week-end dernier. Le sprint final est bien lancé…

Une seule modification dans le « 11 » de départ concocté par le coach par rapport à la rencontre en terre Ardennaise. Mesbah se retrouve sur le banc et Schur retrouve une place de titulaire en attaque.

Ce sont donc les 11 joueurs suivants qui débute côté bastiais : Martin, Moretti, Le Cardinal, Bocognano, Quemper, Vincent, Diongue, Salles-Lamonge, Ben Saada, Schur et Da Silva. Lombard, Mesbah, Guibert, Tutu et Salis prennent place sur le banc.

Ce sont les Terrifortains tout vêtus de rouge qui engagent et tente par Magassouba d’inquiéter Martin d’une frappe lointaine dès la première minute. Sans aucun danger…

Réponse immédiate de nos Bleus, mais sur le centre de Moretti Diongue hésite et le très jeune gardien de Belfort, Ehlinger 18 ans, parvient à récupérer le ballon.

A la 10ème Umbdenstock, la recrue hivernale de Belfort s’essaie sur un coup-franc de 40m sans succès.

Nos Bleus effectuent un bon pressing et se créent quelques opportunités sans parvenir à conclure à l’image de ce corner à la 11ème ou de ce nouveau centre de Moretti et du corner qui suit à la 14ème.

Umbdenstock écope du premier carton jaune de la partie à la 15ème  et offre un coup-franc tiré depuis le milieu de terrain par Bocognano qui obtiendra un corner. A la 17ème Vincent décoche la première véritable frappe bastiaise mais Ehlinger s’interpose. Au même moment du côté de Ste Geneviève Sedan vient d’ouvrir la marque et reprend deux point d’avance sur le Sporting.

Il faut attendre la 26ème minute pour assister au deuxième tir de Belfort. Là encore une frappe lointaine sans danger pour Martin.

Le Sporting s’offre deux belles occasions dans la même minute. Schur déborde et décale Quemper qui centre pour Da Silva dont la reprise est déviée du bout des gants par Ehlinger. Dans la continuité coup-franc de Salles-Lamonge, mais là encore Ehlinger intervient. (30ème)

Le Cardinal lance une contre-attaque à la 36ème minute qui se termine par une grosse frappe de Salles-Lamonge juste au dessus des buts Alsaciens. Tout n’est pas perdu puisque au même moment Ste Geneviève égalise. Le Sporting revient à la hauteur du leader.

Nos Bleus poussent encore et obtiennent un nouveau corner à la 40ème. Ben Saada le frappe et Bocognano prolonge de la tête pour Schur démarqué au deuxième poteau. L’occasion est trop belle et Schur ne la rate pas ! (40ème BASTIA 1 BELFORT 0). C’est une première cette saison, avec ce but inscrit et le score de parité entre Ste Geneviève et Sedan, le Sporting est en tête du classement !

Deuxième carton jaune pour Belfort, cette fois c’est Arisi qui est sanctionné. (43ème)

Le coup-franc, sur l’arc de cercle des 16m50 est détourné en corner.

Alors que deux minutes de temps additionnel sont annoncées, encore un corner pour nos Bleus. C’est Ben Saada qui s’en charge et cette fois Bocognano reprend d’une tête surpuissante ne laissant aucune chance à Ehlinger ! (45ème +1 BASTIA 2 BELFORT 0).

C’est sur ce score de 2-0 en faveur des nôtres que les 22 acteurs rentent aux vestiaires.

Pas de changement de joueurs à la reprise et un coup-franc pour Salles-Lamonge dès la 46ème. La reprise de la tête de Le Cardinal est contrée. Dans la continuité les Terrifortains partent en contre-attaque et il faut que Martin se couche pour capter la frappe de Bekkouche.

Bastia enchaîne avec deux corners. Sur le deuxième la reprise de la tête au premier poteau de Da Silva n’est pas cadrée (49 et 50ème).

Umbdenstock tente sa chance une nouvelle fois sur un coup franc de 25m le long de la touche côté tribune Sud, mais le ballon sort directement en sortie de but. (52ème)

Aux 54 et 55ème nos joueurs laissent passer une double occasion de faire le break. D’abord c’est Diongue qui hésite à frapper alors qu’il est bien placé dans les 16m50, puis après avoir récupérer un ballon dans l’axe, Da Silva manque son décalage vers Diongue en position de un contre un !

Alors que nos favoris ont le match en main ils se font surprendre sur une des rares opportunités de Belfort ! Régnier dans la surface reprend un centre en retrait et réduit le score. (64ème BASTIA 2 BELFORT 1).

66ème et dernière tentative de Diongue sur un centre de Schur. La frappe n’est pas cadrée.

C’est le moment que choisissent les coachs pour effectuer leur premier changement. Diongue est remplacé par Mesbah, Bekkouche par Bentahar pour Belfort. (67ème)

A la 70ème Salles-Lamonge prolonge pour Schur qui repique dans l’axe. Sa frappe passe au dessus des buts.

Deuxième changement pour Belfort à la 70ème. Dago cède sa place à Loichot. Un défenseur pour un milieu de terrain. Hacquard le coach des visiteurs y croit plus que jamais.

Belle entrée de Loichot qui moins de 2 minutes après son entrée en jeu écope d’un carton jaune.

73ème. Loichot frappe un coup-franc qui ne donne rien si ce n’est une remise en jeu pour Martin. C’est pourtant à ce moment là qu’une immense clameur résonne dans les travées. Nombreux sont ceux qui viennent d’apprendre que Ste Geneviève vient de prendre l’avantage face à Sedan reléguant du coup ces derniers à 3 points derrière le Sporting!

Le jeu continue et la reprise de la tête de Mesbah sur un centre de Schur finit sa course dans les bras d’Ehlinger. (70ème)

Dernier changement pour Belfort avec l’entre en jeu de Mukendi à la place de Grasso. Bentahar, le meilleur buteur de Belfort qui était entré en jeu au milieu de terrain vient se positionner aux avant-postes. (80ème)

Coup de froid à la 81ème avec ce coup-franc repris par Bentahar et qui trompe Martin. Heureusement il est signalé hors-jeu. Avertissement sans frais mais que le coup est passé près !

Mathieu Chabert fait entrer Guibert à la place de Schur à la 86ème. On renforce le milieu de terrain pour se rassurer …

Belfort pousse dans ces dernières minutes et tout Armand Cesari est aux abois. Les coups-francs s’enchaînent pour les visiteurs. 88ème, 89ème, 92ème et enfin à la 93ème là où le ballon rase le poteau de Martin, mais du bon côté !

Au terme de 3 minutes de temps additionnel l’arbitre siffle la fin du match. Les dernières minutes ont été longues pour nos Bleus, elles ont été fatales aux Sedanais qui vont encaisser un troisième but à la 90ème.

Bastia difficile vainqueur au terme d’une rencontre où une victoire « facile » lui  tendait les bras est ce soir le nouveau leader ce de groupe A de nationale 2 !

Nous l’avons vu nos Bleus comme tout le stade ont tremblé dans les ultimes minutes de la rencontre. La difficulté à « tuer » le match alors que les occasions ont été nombreuses a déplu au coach. Très bons pendant plus d’une heure ses joueurs ont ensuite laissé les Terrifortains revenir dans le match. Si cette équipe s’est hissée jusqu’en 1/8ème de finale de la Coupe de France ce n’est pas pour rien. Il y a de la qualité. Une bonne piqure de rappel le soulignera Mathieu Chabert lors se la conférence de presse d’après match.

Une fois encore nos joueurs n’ont pas réussi à marquer sur une action de jeu. C’est suite à deux corners qu’ils y sont parvenus. Il va falloir travailler la finition afin de concrétiser les bons mouvements offensifs. Les deux semaines sans rencontres officielles, si ce n’est le ¼ de finale de la Coupe de Corse ce dimanche, devront être mises à profit pour y travailler.

Il aura fallu attendre une semaine de plus pour voir le Sporting prendre la première place. Nous la prenons sans hésiter même si Mathieu Chabert avait, à son arrivée, dit qu’il préférait être le chasseur que le chassé. Nos joueurs qu’ils soient premiers ou seconds sont de toutes façons attendus sur tous les terrains. En attendant la suite de la compétition nous aurons l’immense plaisir, pendant au moins 15 jours, de contempler le tableau du classement !

Martin-Moretti-Bocognano-Le Cardinal-Quemper-Diongue (Mesbah 67ème)-Salles Lamonge-Vincent-Schur (Guibert 86ème)-Ben Saada-Da Silva.

FORZA BASTIA! 

SHARE

2 commentaires

  1. Il va falloir continuer à travailler, rien n’est encore fait, et le tout dans l’humilité.
    Mais ne boudons pas notre plaisir avec cette belle soirée.
    Forza Bastia !

  2. Belle soirée effectivement, ce n’est que justice car depuis décembre nous sommes au dessus.
    Méfiance néanmoins, car deux déplacements de suite nous attendent, il faudra prendre au moins 4 points .
    Mais c’est bon d’être leader et Sedan va cogiter 15 jours …
    Forza Bastia !!

Laissez votre commentaire