SC Bastia – Mulhouse: Une victoire bonifiée…

SC Bastia – Mulhouse: Une victoire bonifiée…

386
2

SC Bastia – Mulhouse: Une victoire bonifiée…

Pour ce match de reprise environ 3500 accaniti garnissent les travées de Furiani. Un bon groupe, que nous entendrons encourager l’équipe durant toute la rencontre, est positionné dans l’angle sud-est. La pelouse est impeccable et les conditions météorologiques parfaites pour disputer un match de football. Que demander de plus au moment du coup d’envoi ?

C’est un « 11 » classique qu’aligne le coach au coup d’envoi puisque devant Martin dans les buts nous retrouvons une ligne de quatre composée de Schur, Le Cardinal, Bocognano et Quemper. Quatre joueurs également au milieu, Ben Saada, Diongue, Moretti, Salles-Lamonge, et la doublette Mesbah-Etshimi en attaque. Lombard, Salis, Guibert, Tutu et Kherbache sont sur le banc.

Les mulhousiens évolueront tout en blanc, et nos joueurs tout en bleu donnent le coup d’envoi.

Dès les premières secondes de jeu un ballon en profondeur est curieusement mis en touche par un défenseur mulhousien alors qu’il n’y avait aucun danger… Dans la foulée Bocognano récupère le ballon au milieu de terrain et lance Etshimi qui voit sa frappe contrée.

Il y a deux minutes que la partie a débuté et le Sporting obtient un coup-franc à environ 35m des buts gardés par Parisot qui remplace Ndoye suspendu. Salles-Lamonge frappe et Parisot se « troue » laissant échapper un ballon sans danger ! (2ème BASTIA 1 MULHOUSE 0).

Mulhouse est pris à la gorge mais se créé une petite opportunité à la 5ème minute. La frappe des 18m n’est pas cadrée ;

A la 10ème minute Diongue lance Etshimi plein axe. La frappe au ras du poteau est sortie en corner par Parisot. Le corner est frappé par Salles-Lamonge et la reprise de la tête de Le Cardinal passe juste au dessus de la transversale.

Très beau mouvement à la 13ème. Le coach dira en conférence de presse après la rencontre, et il n’en était pas peu fier, que c’était une phase de jeu travaillé cette semaine à l’entraînement. Joli une-deux Quemper-Salles Lamonge au départ de l’action, débordement et centre en retrait de Quemper pour Ben Saada esseulé dans la surface. La reprise pied gauche petit filet ne laisse aucune chance à Parisot ! (13ème BASTIA 2 MULHOUSE 0).

Etshimi est tout près de marquer le 3ème à la 17ème à la conclusion d’un autre beau mouvement côté droit celui-là, mais se parvient pas à frapper alors qu’il est à un mètre de la ligne de but !

Le premier but encaissé par Parisot semble lui avoir perturbé car il enchaîne relances et sorties hasardeuses sous les « encouragements » de la « Sud-Est »…

23ème minute, une relance de Le Cardinal est contrée et offre une possibilité de contre aux mulhousiens. Au prix d’un bel effort il parvient cependant à récupérer le ballon que convoitait Bangoura. Dans la foulée, Martin est obligé d’intervenir sur un ballon en profondeur toujours en direction de Bangoura.

Nos Bleus relâchent quelque peu leur emprise sur la rencontre sans pour autant que Mulhouse ne se procure d’occasion. Bocognano d’une tête puis Diongue d’une frappe des 16m50 n’attrapent pas le cadre aux 31ème et 33ème minutes. Ce seront les dernières de cette première mi-temps.

Dès la reprise Descombes le coach des visiteurs effectue son premier changement. Estrada cède sa place à Soumah. Les Mulhousiens obtiennent deux corners mais sans succès (46 et 47ème). Sur une remise en touche de Schur Mesbah récupère le ballon et adresse une grosse frappe malheureusement non cadrée. (48ème) Dans la même minute suite à un coup-franc frappé par Salles-Lamonge la reprise de la tête de Le Cardinal rase le montant de Parisot !

49ème carton jaune pour Shaiek et à la 51ème coup-franc pour Bastia le long de la ligne de touche côté tribune Nord. Ben Saada frappe et cette fois Le Cardinal trompe Parisot ! (51ème BASTIA 3 MULHOUSE 0)

Timide réaction de Mulhouse sur corner, mais Martin s’interpose (53ème) avant que Parisot ne fasse de même dans la minute suivante en dégageant des deux poings un coup-franc de Salles-Lamonge.

Moment de flottement côté bastiais après ce troisième but, et la sanction est quasi-immédiate. Centre de Kecha et reprise de la tête de Bangoura qui devance Schur. Martin ne peut que constater les dégâts. (58ème BASTIA 3 MULHOUSE 1)

Descombes effectue son deuxième changement à la 60ème, Taqtak cédant sa place à Titebah puis c’est au tour de Mathieu Chabert qui à la 62ème sort Mesbah au profit de Kherbache.

Moins de pressing, des passes moins précises et l’exigeant public bastiais se manifeste… Il faut dire que coups-francs et corners se succèdent pour les visiteurs tous tirés par Puerto heureusement sans véritable danger pour Martin. Les seules actions notables côtés bastiais sont le remplacement d’Etshimi par Tutu à la 77ème, le carton jaune reçu par Quemper à la 80ème ou l’entrée en jeu de Guibert à la place de Diongue !

A la 87ème minute alors que Puerto s’apprêtait à tirer un énième corner, Kecha s’écroule tout seul. Entrée des secouristes et après de longues minutes d’interruption le joueur quitte le terrain avec l’aide de son staff médical. Une nouvelle fois le corner ne donnera rien, mais à 10 contre 11 les mulhousiens continueront à pousser.

93ème minute et Tutu s’en va seul en contre poursuivi par 4 adversaires. Excentré au moment de frapper il n’arrive pas à battre Parisot qui avait bien bouché son angle. Ce sera la dernière action notable de la rencontre.

Dommage ! Oui dommage ce relâchement à l’heure de jeu car jusqu’à ce moment là nos Bleus tenaient sûrement leur match de référence. La victoire est là, mais il reste encore ce petit goût d’inachevé.

Et maintenant comment ne pas parler du résultat de Sedan lors de cette 16ème journée ? Un troisième résultat nul consécutif quand le Sporting dans le même temps enchaîne deux victoires en attendant le match en retard le week-end prochain face à St Quentin. 4 points de rattrapés en deux journées et pourquoi pas revenir à deux points de retard en cas d’issue favorable face aux Picards? Mathieu Chabert lors de son interview la semaine dernière parlait d’un nouveau championnat qui débutait. La pression serait-elle trop forte pour les Sedanais qui ont vu deux de leurs joueurs se faire expulser face à Haguenau ? A nos Bleus de continuer leur belle série avant ce que beaucoup qualifient de finale du groupe fin février.

Martin- Schur-Bocognano-Le Cardinal-Quemper-Moretti-Diongue (Guibert84ème)-Salles Lamonge-Mesbah (Kherbache 62ème)-Etshimi (Tutu 77ème)-Ben Saada.

FORZA BASTIA! 

SHARE

2 commentaires

  1. Cette victoire et surtout le nul de Sedan à domicile font du bien. Le match de retard reste très important, il faudra le négocier avec humilité et sérieux.
    Dirigerons nous vers une version footballistique de la fable « Le lièvre et la tortue » ?
    C’est mon souhait en cette période de voeux.

  2. Excellente opération après cette nouvelle victoire face à Mulhouse. Sedan a l’air de traîner un peu la patte depuis quelques semaines, tant mieux pour nous…Nous nous mettons dans les meilleures conditions avant ce choc face au leader. Il faudra absolument confirmer face à St Quentin, match qui prend des allures de bonus !
    Outre la victoire, je retiens aussi ce qui est pour moi la meilleure prestation depuis le début de saison, et ce pendant quasiment une heure.
    Bastia a su construire ses actions, exerçant également un pressing haut, chose que l’on avait pas vu jusqu’à présent. Les joueurs se sont battus du début à la fin même si l’on a abandonné le ballon aux Mulhousiens après le 3-0. Les Bleus ont démontré un bel état d’esprit et la victoire est amplement méritée.
    Si l’on peut reproduire ce genre de copie, nul doute que la montée redevient sérieusement envisageable.

Laissez votre commentaire