SC Bastia – ES Le Cannet : 3 points de plus…

Un soleil éclatant et le « sevrage » dû aux reports de la rencontre face à l’Etoile, ce n’est pourtant pas la grande foule à Armand Cesari pour cette rencontre face au Cannet-Rocheville…

Malgré le match de lever de rideau, victoire de nos féminines face à celles de l’ACA, la pelouse est « nickel ».  Parmi les spectateurs nous retrouvons une tête bien connue à Bastia en général et au Sporting en particulier : Stéphane Guilleman de retour plus tôt que prévu de son expérience au Maroc il revient donner un coup de main à l’académie.

Stéphane Rossi n’apporte pas de changement à son « 11 » de départ où nous retrouvons devant Martin, Schur reconduit au poste d’arrière droit, la charnière Bocognano Guibert et Salis à gauche pour compléter la défense. Au milieu Coulibaly en sentinelle derrière Vincent et Moretti. Devant Poggi à droite, Santelli dans l’axe et Haguy à gauche.

Les joueurs du Cannet vont évoluer en jaune, et ce sont nos Bleus qui engagent.

Alors que l’on pouvait craindre un manque de rythme de nos joueurs en début de rencontre, il faut tout juste 5mn pour qu’ils se procurent la première occasion de la rencontre. Et quelle occasion puisque à la réception d’un centre de Poggi, Santelli trouve la barre transversale des buts de Chared le portier du Cannet ! Trois minutes plus tard, deuxième opportunité pour Santelli avec cette fois Salis pour le centre, mais pas plus de réussite pour Santelli dont la reprise de la tête n’attrape pas le cadre.

Nos Bleus continuent et Bocognano tente un lob lointain qui passe juste à côté après une mauvaise relance du gardien (9ème) puis c’est de nouveau Santelli qui rate encore le cadre sur un centre de Poggi à la 10ème !

Encore un lob tenté pas Santelli (11ème), une frappe de Vincent qui finit dans les bras de Chared (12ème), décidément nos Bleus sont d’attaque en de début de mi-temps…

Encore et toujours Santelli à la retombée du centre de Schur, mais la frappe est trop croisée et le ballon file à gauche des buts. (19ème)

Cette entame de match ne pouvait que déboucher sur un but. Il arrive à la 22ème par Vincent qui reprend de volée un très bon centre d’Haguy ! (22ème BASTIA 1 LE CANNET 0). Un but superbe qui vient récompenser un très bon premier ¼ d’heure.

A peine remis de nos émotions, et nos Bleus doublent la mise ! Après un relai entre Haguy et Moretti, Vincent se transforme en passeur décisif pour Santelli qui dans les 6m « n’a plus » qu’à pousser le ballon dans les buts !  (23ème BASTIA 2 LE CANNET 0)  

Après deux corners (26 et 27ème) nos joueurs relâchent leur pression, mais il faut tout de même attendre la 37ème pour que Martin intervienne pour la première fois de la rencontre en détournant en corner une frappe de Core. Le corner ne donnera rien et au contraire il offre une contre attaque à 3 contre 1 au terme de laquelle Haguy frappe au dessus !

Une sortie aux pieds de Martin hors de sa surface (42ème) et un dernier corner pour nos Bleus seront les derniers faits notables de cette première mi-temps largement à l’avantage d’un Sporting bien en jambes.  

Nos Bleus reviennent les premiers sur la pelouse et la deuxième période débute avec les mêmes 22 joueurs.

Ceux qui sont encore à la buvette ne peuvent assister au 3ème but bastiais inscrit dès les premières secondes de cette mi-temps ! Haguy dans la surface perd son tête à tête avec  Chared, mais le ballon revient dans les pieds de Poggi qui avait bien suivi. (46ème BASTIA 3 LE CANNET 0)

2 minutes plus tard Poggi à la réception d’un ballon de Bocognano centre et la reprise de Moretti passe juste au dessus des buts du Cannet ! Le coup de grâce n’était pas loin comme sur cette tête de Poggi qui voit le ballon terminer sa course tout près du poteau de Chared. (52ème)

Le jeu de nos Bleus est cependant moins précis et c’est dommage car en continuant à presser cette équipe du Cannet, ils pourraient exploser les compteurs !

Nouvelle occasion pour Haguy à la 58ème, puis un coup-franc pour le Cannet à la 59ème précèdent la réduction du score des hommes de Tabet. Une mauvaise relance et le ballon arrive dans les pieds d’Ako qui lance Core plein axe. Un jeu d’enfant pour lui de tromper Martin du point de penalty. (64ème BASTIA 3 LE CANNET 1)

Après cette réduction du score les deux coachs procèdent à leur premier changement. Côté Bastia c’est Kherbache qui entre à la place de Poggi, côté Le Cannet Larhzaoui à celle d’Henaini. (65ème)

Alors que Guibert écope d’un carton jaune qui le privera du match face à Bastelicaccia (66ème) les visiteurs « s’enhardissent » et obtiennent coup sur coup trois coups de pieds arrêtés, mais aucun n’inquiète Martin. A la 72ème c’est au tour de Smith d’écoper d’un carton jaune après une faute sur Haguy. Après ce coup-franc qui ne donne rien pour nos Bleus, Ouanoufi entre à la place de Fabre côté Cannet.

A la 77ème nos Bleus obtiennent un coup-franc au milieu de terrain. Guibert le frappe « dans la boîte ». Le gardien dégage comme il peut, mais le ballon revient dans ses 16,50mL La reprise de Santelli ne trouve pas le cadre.  Deux minutes plus tard Haguy est remplacé par Kifoueti. Ce dernier ne tard pas à se montrer avec ce centre pour Kherbache dont la reprise de la tête heurte le poteau ! (80ème)

Dernier changement au Cannet à la 83ème. Cette fois c’est Rouabah qui cède sa place à Kouoh.

A la 89ème Martin dévie en corner une ultime tentative des hommes de Tabet, alors que nos Bleus ne cherchent plus à mettre le danger devant les buts de Chared en jouant leurs deux derniers corners à deux…

Trois minutes de temps additionnel et l’arbitre renvoie tout le monde aux vestiaires sur cette nouvelle victoire bastiaise à Furiani…   

Une victoire qui aurait pu être bien plus large si nos joueurs avaient disputé une deuxième mi-temps du niveau de la première. Nous craignions une entame de match difficile du fait de ces trois semaines sans compétition, et c’est au contraire la dernière demi-heure qui a été la plus « difficile ». Suffisance ou véritable coup de mou ? A écouter Coulibaly et Schur après la rencontre, l’objectif de la montée est belle est bien ancré dans les têtes. C’est donc plutôt vers la deuxième option que nous pencherons.

Une nouvelle période de 15 jours sans match se présente suite au forfait de St Rémy. Il faudra attendre jusqu’au 6 avril et la réception de Bastelicaccia pour retrouver nos Bleus en championnat. Avant cela un tour de Coupe de Corse fin mars permettra aux hommes de Stéphane Rossi de refouler la pelouse d’Armand Cesari.

Martin, Schur, Bocognano, Guibert, Salis, Coulibaly, Vincent, Moretti, Poggi (Kherbache 64ème), Haguy (Kifoueti 79ème), Santelli

FORZA BASTIA !

SHARE

1 commentaire

  1. Sauf “cataclysme” nous devrions être en N2 l’année prochaine. Il faut dès maintenant préparer la prochaine saison en intégrant dans le groupe quelques “jeunes pousses”.
    Merci une fois de plus pour ce compte-rendu.

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.