CFA2 SC-BASTIA EVIAN-TG

CFA2 SC-BASTIA EVIAN-TG

1296
0

CFA2 BASTIA-ETG

Dimanche 23 Août 2015

Stade Jean Matteï, Oletta

Le « 11 » de départ :
Fogacci
Pianelli, Lamgahez, Medori, Diallo
Valery, Coulibaly, Babootarie
Houri, Ba, Sido
Sur le banc:
Romain, Giabiconi, Goncalves, Benhaïm, Sanchez

Outre Coulibaly qui a joué et marqué hier soir, 2 pros au coup d’envoi : Houri et Ba.
Pour Coulibaly c’est un signe évident de la part de Ghislain Printant à l’adresse du joueur : « Tu as joué en L1, tu as marqué, mais va continuer à faire tes gammes avec les jeunes ».
Le synthétique est « bizarre ». Ou le ballon manque de rebond, ou au contraire il fuse et prend de la vitesse… Rien ne vaut un bon vieux vrai gazon !

L’équipe de l’ETG est également une réserve pro donc un effectif assez jeune.
En première période nos joueurs s’appliquent énormément dans la transmission de la balle. C’est propre, mais finalement cela manque de fantaisie et de prise de risque pouvant déstabiliser une équipe d’Evian bien en place.
Houry a trop tendance à porter le ballon. C’est une perte de temps qui laisse aux Savoyards le temps de se replacer.
Ba semble avoir perdu son football en partant à Niort l’an passé. Jamais dans le bon tempo, ratant contrôle et frappe au but, s’il est dans les 18 en L1 c’est, à mon humble avis faute de concurrence…
Dès la reprise il est clair que nos jeunes Bleus n’y sont pas. Les Hauts-Savoyards profitent de l’aubaine pour ouvrir le score. (53ème)
Les changements de joueurs Romain à la place de Sido puis de Goncalves pourtant assez remuant, à celle d’Houry ni feront rien.
Le carton rouge reçu par Valéry pour un tacle les deux pieds en avant n’arrangeront pas les choses. Le vide laissé au milieu est béant et nos Bleus toujours aussi inoffensifs malgré quelques actions qui auraient mérités un meilleur sort.
Babootarie tout juste averti sera remplacé par Giacobini sans que la physionomie de la rencontre ne change.
Un rouge, une défaite et beaucoup de manquements voilà le bilan de cette première rencontre disputée devant une bonne cinquantaine de personnes dont Ghislain Printant qui a quitté le stade un bon quart d’heure avant la fin de la rencontre.
Si le maintien est l’objectif principal annoncé par le coach, objectif minimaliste s’il en est pour une réserve Pro, il faudra assurément produire un jeu d’un autre niveau que la pauvre production du jour. Une semaine de travail supplémentaire sera-telle suffisante pour rattraper face à l’Ile-Rousse les points perdus ce dimanche ?

SHARE

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire