CFA2 Petit-Quevilly — Bastia

CFA2 Petit-Quevilly — Bastia

1484
0

CFA2 Petit-Quevilly – Bastia 4-2

 

Samedi 29 mars 2014

Stade Amable Lozay

Belle pelouse synthétique

Beau temps mais un vent latéral 15°.

Petit-Quevilly  joue en jaune, Bastia en bleu.

 

Le match se déroule sur une pelouse synthétique installée il y a tout juste deux ans, la pelouse naturelle étant réservée à l’équipe première qui joue en CFA. Pas de tribune, pas de tableau d’affichage et pourtant une bonne centaine de spectateurs derrière la main courante.

14 jeunes pour ce déplacement dont les tout jeunes Cyril Fogacci dans les buts suite à une cascade de blessures au niveau supérieur et Eddy Taillefond dans l’axe de la défense.

Benoît Tavenot aligne le 11 suivant :

Fogacci, Togande, Taillefond, Miserazzi, Achilli, Mendy, Corréa, Aankour, Barbato, Koné et Massimi. Njoh Eboa, Doncarli et N’Tolla sont sur le banc.

4ème Aankour est signalé en position de hors jeu sur une belle ouverture de Massimi.

5ème Premier corner du match. Il est à l’avantage des locaux. Le 11 Archimbaud le tire mais le ballon finit sa course en touche côté opposé.

8ème Barbatto ouvre pour Massimi qui contrôle dans la surface. Sa frappe au ras du poteau trompe Konte le gardien.  Quevilly 0 Bastia 1.

9ème faute de Taillefond dans l’axe à 20m des buts de Fogacci. Archimbaud frappe mais le ballon passe au dessus.

11ème Sauvetage de Miserazzi dans la surface face à Diop.

12ème Aankour sur la ligne des 16m50 tergiverse et perd le ballon alors que deux partenaires étaient bien placés.

15ème Bon mouvement de Quevilly sur le côté gauche de la défense bastiaise. Le ballon termine sa cours en corner. Archimbaud toujours à la manœuvre, mais Aankour éloigne le danger.

17ème Fogacci intervient sur une frappe d’Archimbaud.

19ème grosse pression de Quevilly dans la surface bastiaise, mais le danger est finalement éloigné.

23ème En faisant une faute Mendy légèrement touché reste au sol. Les locaux jouent très rapidement le coup-franc mais sont pris au piège du hors-jeu.

25ème Corréa décale Aankour dont la frappe est bien captée par le gardien.

28ème Belle frappe de Yandza pour Quevilly et non moins belle intervention de Fogacci.

31ème Nouvelle opportunité sur coup franc mal joué par Barbatto qui joue latéralement.

32ème Centre d’Aankour trop court pour que Massimi puisse l’exploiter.

33ème Nouvelle occasion sur corner pour Quevilly et Archimbaud qui ne donne rien.

35ème Gobron le latéral gauche de Quevilly part dans un festival de dribbles qui ne donne rien.

37ème Corner tiré par Archimbaud. Le ballon est-il touché par une main Bastiaise ?

40ème Barbatto rejoue le même coup-franc pour le même résultat que précédemment.

42ème Coup-franc pour Bastia, mais c’est Quevilly qui part en contre-attaque. Sans succès.

45ème Faute inutile sur le côté gauche de notre défense à une vingtaine de mètre des buts. Feinte de tir d’El Khatir. Le mur se désagrège et Archimbaud place une frappe enroulée au ras du poteau. Malgré une tentative désespérée de Fogacci les locaux égalisent juste avant la pause. Quevilly 1 Bastia 1.

A la reprise un changement côté Quevilly. Gobron cède sa place à Cosme. Benoît Tavenot garde les mêmes 11 joueurs au moment du coup d’envoi de la deuxième mi-temps.

Nos jeunes ont bien du mal à relancer la machine depuis la reprise.

49ème Grosse erreur de Mendy dans l’axe dont profitent immédiatement les locaux. Il faut une superbe sortie de Fogacci dans les pieds de l’attaquant pour éviter le pire.

51ème Carton jaune pour Koné.

53ème Corner pour Quevilly. Mendy éloigne le danger.

54ème Grosse occasion pour Quevilly. Il faut une intervention de Fogacci puis de Togandé qui pousse le ballon en corner. Sur le corner nos Bleus partent en contre attaque et Koné tente une frappe de 30m qui passe au dessus des buts de Konté.

56ème  Deuxième changement pour Quevilly. Yandza cède sa place à Lakhamy.

57ème Main dans la surface bastiaise et pénalty en faveur des locaux. El Khatir frappe mais Fogacci part du bon côté et capte le ballon.

58ème Sur la contre attaque Massimi est signalé hors-jeu. Attroupement devant les buts de Konte qui écope d’un carton jaune.

61ème Sur une action côté gauche Archimbaud récupère le ballon et centre «en aveugle » devant les buts bastiais. Misérazzi est pris à contre pied et Diop en profite pour récupérer le ballon et fusiller Fogacci. Quevilly 2 Bastia 1.

63ème Belle action bastiaise qui se termine par une frappe non cadrée.

66ème Enième corner tiré par Archimbaud. Le ballon repris de la tête au premier poteau permet à Fogacci d’effectuer une nouvelle très belle parade.

68ème Koné adresse un centre qui est repris de la tête par Achilli. Le ballon passe juste au dessus.

69ème Changement à Bastia. Miserazzi est remplacé par N’Tolla.

70ème Nouveau corner pour Quevilly et nouvelle main bastiaise dans la surface. Cette fois c’est Sanson qui frappe. Fogacci touche le ballon mais ne peut que le détourner dans ses buts. Quevilly 3 Bastia 1.

75ème Corner pour Bastia. La tête smatchée de Taillefond et arrêt du gardien.

76ème Double changement à Bastia. Achilli et Mendy sortent, Doncarli et Njoh Eboa entrent.

77ème Une frappe est détournée en corner par Taillefond à deux doigts de tromper son propre gardien. Le corner ne donne rien.

81ème Corréa profite d’un moment de flottement dans la défense locale pour réduire le score. Quevilly 3 Bastia 2.

83ème Faute sur Togande sur la ligne des 16m50. Barbatto frappe le coup-franc mais le ballon est dégagé de la tête en corner. Le corner ne donne rien.

85ème Nouveau coup-franc pour Bastia. Barbatto le frappe mais la reprise est contrée.

87ème Nos Bleus poussent pour tenter de revenir au score, mais de mainière trop désordonnée.

91ème Corner pour Bastia. Tous nos joueurs sont montés. La reprise de doncarli est contré et le ballon revient dans les pieds de Diop. Ce dernier remonte tout le terrain et trompe Fogacci. Quevilly 4 Bastia 2.

Ite missa est !

La première mi-temps ne laissait pas prévoir cette défaite qui aurait pu être bien plus lourde sans plusieurs très bonnes interventions de Fogacci. La grosse colère du coach à la fin de la rencontre montre combien il est déçu par la prestation de son groupe dont certains ne semblent pas avoir conscience qu’ils jouent une partie de leur avenir. Dans un Club qui annonce vouloir faire de son centre de formation sa pépinière pour les années à venir cela paraît difficilement concevable. Dommage.

 

Prochain RDV le 6 avril et la réception de Calais.

SHARE

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire