CFA2: Oissel 4 – Bastia 2

CFA2: Oissel 4 – Bastia 2

1017
0

Match de fin de saison à Oissel où les jeunes bastiais se sont inclinés par un score sans appel de 4-2. L’ampleur du score est très lourd pour les bastiais et ne reflète pas la réalité du match.
Il faut dire que Bastia en encaissant un premier but au bout de seulement 14 secondes de jeu s’est tiré à bout portant une balle dans le pied.

Le onze bastiais, certes rajeuni car sans le moindre professionnel avait pourtant fière allure au coup d’envoi :

Baccarelli
Valery – Perrot – Galeazzi – Chevalier
Lorenzi – M’Bango
Vincent – Ravé
N’Daye – M’Bida

Remplaçants : Achilli – Massimi

Ce départ avec handicap a plombé le match et a réduit les espérances des insulaires qui pourtant réagissent bien mais subissent le jeu court inspiré des locaux qui n’en demandaient pas tant.
En reprenant l’un des deux attaquants locaux sur le point de fixer le portier insulaire dans ses six mètres, Galeazzi permet au Sporting de rester dans la course mais l’accalmie est de courte durée….tant les locaux combinent bien et sont plus agressifs.
En effet, Oissel double la mise suite à un corner mal repoussé par l’arrière garde bastiaise.
A 2-0, après une vingtaine de minutes de jeu les 4 supporters présents commencent à craindre de repartir avec une valise…d’autant que l’arbitrage est d’une médiocrité rare à ce niveau.
Pour preuve, le nombre de fautes violentes qu’auront du subir nos jeunes avant que l’arbitre central ne se décide enfin à sortir un premier jaune.
Très clairement, Lorenzi et Vincent, les deux bastiais les plus actifs au milieu subissent un vrai traitement de faveur et se trouvent matraqués.
Le jeu bastiais est intéressant mais les coups de pieds arrêtés sont trop mal négociés pour embêter les locaux.
Steve M’Bida se lance dans un débordement coté droit et face à deux défenseurs et dans un trou de souris il décoche de l’extérieur de la surface et à la surprise générale un boulet de canon à mi hauteur qui laisse le gardien local sans réaction.
Oissel 2 – Bastia 1
Et Bastia continue de pousser….sur une accélération coté droit la reprise de N’daye fracasse le poteau droit du gardien qui était battu..C’est le tournant du match…
Si la mi-temps survient sur ce score de 2-1…deux issues sont possibles : un retour au score des bastiais ou une victoire encore plus lourde des locaux grâce à des contres vengeurs…car Bastia est venu pour jouer.

Le début de la seconde mi-temps est bastiais mais les insulaires partis à l’abordage se font cueillir sur un contre entaché à mon sens d’une position de hors jeu.
Toujours mal placé, incapable de voir les fautes même réalisées à 3 mètres de ses yeux…l’arbitre de touche laisse l’attaquant local prendre son couloir et centrer au point de pénalty….la reprise est immédiate…Baccarelli contre le ballon qui revient dans les pieds d’un attaquant local qui n’a plus qu’à l’ajuster à bout portant…
Oissel 3 – Bastia 1
Que dire de plus ? Les bastiais sont rentrés de la pire des façons dans ce match et n’ont pas eu la chance de leur coté…a cela il faut rajouter un arbitrage d’une grande pauvreté….
Un 4ème but d’Oissel témoigne que le cœur n’y est plus mais les entrées conjuguées d’Achili et Massimi (17 buts je crois en moins de 19 ans) dynamisent le jeu offensif bastiais…et M’Bida parvient à remettre le score dans des proportions plus proches de la réalité grâce à un excellent tir à raz de terre.
Oissel 4 – Bastia 2

Que dire des joueurs ? Deux joueurs furent au dessus du lot : Vincent pour son abatage et son impact, sa volonté de jouer vers l’avant…et M’bida qui a marqué à deux reprises et a su décrocher et orienter le jeu avec des contrôles orientés et autres rateaux de toute beauté…

La réception de Dives (dernier du groupe) viendra marquer la fin de saison de la CFA2

SHARE

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire