CFA2 : Evreux 1 – Bastia 0

CFA2 : Evreux 1 – Bastia 0

1022
0

Faute d’avoir su se montrer plus adroit dans la dernière passe, les Bastiais ont retrouvé le goût amer de la défaite en encaissant un but à la 90ème minute de jeu.

Le coup d’envoi de cette journée en retard est donné devant des travées vides… . Evreux dont les rêves d’accession se heurtent à la réalité de contre-performances chroniques se doit de l’emporter afin d’entretenir l’illusion de la montée en CFA.
Coté bastiais, le onze aligné se présente en 4-2-3-1 (4-5- 1 en phase défensive) comme suit :

Agostini
Perrot – Vannucci – Sodini – Chevalier
Lorenzi – Angoula
Vincent – Rocchi – Ravé
M’Bida

Le film de cette première mi-temps :
2ème : Faute sur PF Sodini près du rond point central.
3ème : Un centre à raz de terre sème le trouble dans l’arrière garde Bastiaise. Lorenzi, plein d’à propos, dégage
4ème : Coup franc d’Evreux bien négocié et donnant lieu à un gros cafouillage dans la défense bastiaise. Grosse colère de Tavenot.
5ème : Evreux peine à se dégager
9ème : Accélération de Rocchi balle au pied qui place des 25mètres un tir à raz de terre contré qui manque de tromper la vigilance du portier local
13ème : Très bon mouvement collectif des rouges et noirs coté gauche. Agostini, bien placé, écarte le danger.
15ème : Accélération de Perrot qui slalome dans la défense locale.
20ème : Angoula, après avoir récupéré le cuir, tente sa chance à raz de terre du gauche
21ème : Sur le dégagement, bonne ouverture en première intention de Rocchi sur M’Bida dont le rush solo tout en puissance trouble la défense d’Evreux et se conclut par un tir écrasé qui manque de peu la cible.
27ème : Bastia combine mieux : bonne récupération d’Angoula, louche de Rocchi, tête de Vincent…..
29ème : Bonne tête corse sans danger cependant pour le gardien d’Evreux.
31ème : Bon échange de passes coté Bastiais aux 30 mètres mais l’ouverture de Rocchi en direction de M’Bida est trop appuyée. Sortie en 6 mètres.
33ème : Occasion des locaux où un long centre manque de trouver un attaquant local en extension. Dumé m’avouera qu’en fait son arrêt fut moins complexe à réaliser que nous le pensions.
35ème : Ouverture de Rocchi…passe en retrait mal assurée de la part des locaux…Ravé grille la politesse à tout le monde et du bout du pied est sur le point de tromper le goal adverse.
37ème : Coup franc de Sodini qui envoie un boulet…le ballon est contré…tête de M’Bida
44 : Il reste quelques secondes à jouer et un bon contre à négocier pour les bleuets…Mais l’arbitre décide de renvoyer tout le monde aux vestiaires alors qu’Evreux est en difficulté.

La seconde mi-temps sera nettement moins animée malgré l’entrée de N’Daye en lieu et place de Ravé. La faute à la pluie qui tombe drue sur un terrain déjà en piteux état. Les équipes vont se neutraliser…
Ainsi, pendant tout le match, Evreux va rester systématiquement à 4 défenseurs derrière refusant de prendre le moindre risque.
Côté corse, les bonnes intentions sont certes présentes mais M’Bida est trop esseulé et la justesse technique dans l’avant dernière passe fait toujours défaut.

50ème : Suite à une faute de Chevalier, Agostini dégage le long centre des locaux.
52ème : Déboulé de Tangaoui, le meneur de jeu local qui écrase trop sa frappe aux 6 mètres.
55ème : M’Bida sur une percée trouve le poteau…Bastia rate le coche de peu….
61ème : Bel arrêt d’Agostini.
62ème : Tir du gauche d’Angoula à raz de terre.
68ème : Grosse occasion des locaux mais le ballon n’échoue pas au fond des filets insulaires.
81ème : Magnifique sortie aérienne d’Agostini en extension (l’attaquant local était hors jeu).
89ème : Percée de Chevalier, passe à Rocchi dont le contrôle est trop long.
90ème : Une attaque locale, un ballon mal dégagé qui parvient au second poteau à Ahmed Tangaoui. L’ex joueur d’Angers et de Caen trompe Agostini d’un excellente reprise…
Evreux 1- Bastia 0
Les deux minutes d’arrêt de jeu…ne permettront pas aux Bastiais de revenir à la marque.

Le coup est rude d’autant que les jeunes bleus iront défier la semaine prochaine le FC Dieppe, autre prétendant à la montée dont les résultats sont en décalage avec les ambitions.

J’ai pour ma part apprécié la sobriété d’Agostini toujours bien placé.
Sodini a apporté beaucoup de sérénité derrière. L’arrière garde bastiaise est bien en place. Les latéraux avaient du jus et on retrouvé un Chevalier sur sa mobylette.
Le milieu bastiais fut plus emprunté. Ainsi, Angoula a mis une mi-temps pour rentrer dans le match et ses nombreux tirs au but ne se sont jamais révélés réellement dangereux.
Ces nombreuses tentatives individuelles ont illustré la difficulté des Bastiais à alterner jeu court-jeu long, jeu collectif et rushs individuels.
Rocchi en jouant en première intention a semé le trouble dans l’arrière garde locale. M’Bida s’est battu et bien que rentrant de blessure a tenu tout le match.
Vincent fut plus à la peine que d’habitude dans un rôle de demi droit qui ne correspond pas à ses habitudes.
N’Daye a amené de la vitesse en seconde mi-temps mais ses douleurs aux adducteurs l’ont empêché d’apporter plus.

C’est la seconde année de rang, que les Bastiais se trouvent fort mal payés de leurs efforts à Evreux (seconde défaite sur le même score de 1-0)

SHARE

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire