CFA2 : Amiens B – Bastia B 1 -1

CFA2 : Amiens B – Bastia B 1 -1

788
0

Les bastiais ont laissé passé hier une belle occasion d’assurer définitivement leur maintien.
Menant logiquement au score dès la mi-temps ils ont été rejoints au score dans les arrêts de jeu par une courageuse équipe d’Amiens.

Amiens doit se maintenir…et pour cela gagner ce match couperet face aux bleus.
Ainsi, le groupe habituellement utilisé se voit renforcé dès le coup d’envoi de 4 joueurs alignés souvent en national dont le gardien Landry Bonnefoi (4 ans à la Juve), Stéphane Mangione (ex Dijon) et Rollamelah Nouar.

Le onze bastiais se présente dans son traditionnel 4-4-2 :
Goda
Perrot – Maltese – Adenon – Chevalier
Gomez – Anziani (cap)
Moizini – A N’Daye
M’Bida – Niangbo

La principale interrogation coté bastiais est de savoir quel sera le degré de motivation des pros alignés notamment des Niangbo – Gomez et Adenon dont la présence en CFA2 ressemble un peu à une punition. Verra t’on un nouvel épisode digne d’un Ben Zekri complètement à la rue comme à Hazebourck ?
Khaled Adenon sanctionné de deux fautes pour ses deux premières interventions donne rapidement le la à la mélodie bastiaise. Si les pros sont là c’est bien pour jouer le coup à fond, sans état d’âme et on sent toute l’équipe bleue bien en place, dès le début du match.
Bastia ouvre rapidement le score, Niangbo se trouvant à point nommé pour reprendre de la tête une reprise de M’bida s’étant écrasée sur la balle transversale adverse.
Bastia est dans le coup et articule son jeu autour d’un Adenon monstrueux à ce niveau.
Amiens joue bien, joue technique mais la patrouille bastiaise Anziani – Gomez gagne la bataille du milieu aidée en cela par le travail défensif d’Amadou N’Daye.
Quant aux latéraux, ils sont très vigilants et la mi-temps survient sur le score logique de 1-0 pour nos couleurs…tant Amiens ne s’est pas créé la moindre occasion de la mi-temps.

La seconde mi-temps permet aux bastiais de dérouler et de jouer juste. Moizini a des jambes et M’bida effectue quelques percées rageuses et ravageuses dans l’arrière garde locale.
Les blancs passent beaucoup de temps à s’invectiver et on se prend à croire à une nouvelle victoire de la réserve bastiaise .à l’extérieur (Bastia a gagné plus de matchs à l’extérieur qu’à domicile cette saison)
Bastia manque au final de percussion dans les 18 derniers mètres et loupe à plusieurs reprises la balle du break. Et au final se fait cueillir en toute fin de match. Quel dommage..Victoire impérative samedi prochain contre Dreux…

Les joueurs :
Goda fut appliqué et ne pouvait rien sur le but encaissé. Chevalier fut très sérieux et a mangé Mangione malgré la sur activité de ce dernier. Son pendant à droite Perrot livra une prestation du même acabit. Adenon fut excellent notamment sur le plan du jeu aérien. Sa musculature sèche est à comparer à son impact physique dans le jeu. Maltese, malgré un coup reçu a livré son match.
Gomez fut impliqué et engagé et son compère Anziani fut très bon dans l’utilisation du ballon. Seul bémol, Bati n’a pas su correctement tiré ses coups de pieds arrêtes. La différence s’est en partie jouée là car Bastia fut le plus souvent inoffensif sur coups de pieds arrêtés.
Moizini et N’Daye ont fait leur match n’hésitant pas à descendre afin d’aider leurs défenseurs. M’Bida aurait mérité de marquer et Niangbo a livré une prestation de bonne facture.

La fatigue liée à un réveil à 5 heures du matin explique ces deux minutes de flottement au cours desquelles Amiens aurait pu faire le hold up parfait.
Dommage et rageant au vu de la maitrise bastiaise.

Venez nombreux les supporter face à Dreux

FORZA BASTIA

SHARE

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire