Interview de Benoit Tavenot entraîneur de la CFA2

Interview de Benoit Tavenot entraîneur de la CFA2

1473
0

BENOIT TAVENOT ENTRAÎNEUR DE LA CFA2

TURCHINI75 : Quel bilan tires-tu de ces 3 premières rencontres ?
Benoît Tavenot : Au niveau du contenu (jeu, état d’esprit), c’est plutôt positif même si nous avons des regrets sur le match contre Sannois. Au niveau comptable il nous manque ces deux points. Attendons les trois prochaines rencontres, dont le match en retard pour vraiment nous situer.

T75: Quels sont les points d’amélioration que tu as notés ?
BT: Laissons-nous encore quelques matchs pour faire un premier bilan. On fait une mi-temps correcte à Evreux avant de baisser de niveau, un match plein à Dieppe et enfin un match trop moyen selon moi contre la réserve de Sannois Saint-Gratien. On verra sur le moyen terme les améliorations, sur seulement trois matchs, il serait hasardeux de s’avancer sur tel ou tel acquis……

T75: Quelles sont les satisfactions de ce début de saison ?
BT: Encore une fois par rapport à la compétition il est trop tôt pour tirer de véritables enseignements, qu’ils soient collectifs ou individuels car il faut de la constance dans la performance. C’est sur la durée que l’on va situer notre valeur collective et les valeurs individuelles.
Par contre, avec Frédéric (Née) et Hervé (Sekli) nous sommes vraiment contents de la mentalité de travail sur ces huit premières semaines.

T75: Quel regard porte Philippe Anziani sur les matchs de la réserve ? Les suit-il ?
BT: Cela va au-delà, puisque quotidiennement il y a un contact, des discussions, des échanges…
Bien évidemment il suit les matchs à domicile.

T75: Quels sont les objectifs du club en ce début de saison pour l’équipe de CFA2 ?
BT: Au niveau du championnat, il faut essayer de faire un maintien «tranquille ».

T75: Quels sont tes objectifs plus personnels ?
BT: Ils se confondent avec ceux du club : progression individuelle des joueurs, servir au mieux le groupe pro en donnant du temps de jeu à certains joueurs, en faisant en sorte que ca se passe bien.
Il faut trouver l’équilibre pour être à la fois utile pour les pros, bien sur la cfa2, mais aussi les U19 dans la gestion des effectifs.

T75: Penses-tu que d’autres jeunes (en dehors de Mustivar et Martial) seront bientôt amenés à jouer en équipe première ?
BT: Je l’espère bien sur, mais je ne vous donnerai pas de noms aujourd’hui, je veux que tout le monde soit sous pression…

T75: Que penses-tu du niveau de jeu affiché dans ce groupe Nord-Normandie ?
BT: Trop tôt pour avoir un avis tranché.

T75 : Est-ce que le Sporting est bien accueilli ?
BT: Pour le moment très bien, il n’y a pas de raisons pour que cela ne dure pas. [/color]

T75: Comment se profile le match contre Hazebrouck actuellement mal classé ?
BT: Comme nos 2 premières sorties, nous y allons avec de l’ambition sans se soucier du classement des uns et des autres, surtout après seulement 3 matchs. Maintenant comme tout le monde je veux prendre rapidement des points. Vendredi soir après le match de Dijon je connaîtrai mon groupe et quels que soient les 15 joueurs présents nous aurons à cœur d être le plus performant possible.

T75: Peux-tu revenir sur la manière dont tu peux faire travailler ton groupe et composer l’équipe ?
BT: Du lundi au mercredi avec Frédéric (Née) et Hervé (Sekli) nous avons un groupe de joueurs constitué de 3 générations 90,91,92. Puis à partir du jeudi, nous avons les joueurs du groupe professionnel non retenus pour le match du WE qui nous rejoignent, donc nous basculons à Christian un certain nombre de joueurs en fonction des « redescentes ».
Enfin, après le match des professionnels du vendredi et si les conditions le permettent, nous récupérons encore 1 ou 2 joueurs pour notre match du samedi, ce qui nous permet de rebasculer 1 ou 2 joueurs 91 ou 92 en U19.

Merci à Benoit du temps qu’il a bien voulu nous consacrer.
Interview réaliseé par Philippe

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire