Bastia – Noisy le Grand : S’offrir du rêve …

La victoire face à Côte Bleue tout juste « digérée » qu’il faut se tourner vers ce 1/16ème de finale de la Coupe de France qui sera suivi dimanche d’un déplacement à Ajaccio. Un vrai rythme de pro, sauf que….

C’est un adversaire « surprise » tout comme l’est le Sporting à ce niveau de compétition qui débarque à Furiani ce jeudi. En effet qui aurait misé sur la présence de cette équipe de la région parisienne évoluant en R1 et du Sporting disputant le championnat de N3 pour tenter de décrocher une place pour les 1/8èmes de finale? Personne, même le plus doux rêveur de chaque camp… Et pourtant chacune des deux formations à l’opportunité de poursuivre l’aventure et de figurer parmi les 16 derniers clubs sur les plus de 5000 engagés.   

Les joueurs de Noisy évoluent donc dans le championnat de R1 groupe B où ils occupent la première place avec 22 points deux de plus que le second. Ils sont  invaincus après 10 journées, comme l’était St Omer, et comptent 6 victoires pour 4 nuls. Ils ont inscrit 19 buts, meilleure attaque du groupe, et encaissé 9 buts. En Coupe de France au tour précédent les hommes de Moussa Sidibé ont sorti le Gaz 2-1. Voilà qui est factuel. Quant au reste c’est la grande inconnue…

Pas de « noms » dans cette équipe de Noisy, tout juste avons-nous noté un Coulibaly qui a évolué durant trois saisons en D3 portugaise au poste de défenseur latéral droit, le milieu Samba Diallo qui a joué en Azerbaïdjan, un autre milieu, Alexandre Salep passé par les CFA d’Auxerre et Nantes, et l’attaquant Colet Kapanga qui a lui évolué en N3 à Ales.

Nous n’avons pas trouvé trace de rencontres disputées par Noisy depuis leur exploit du 6 janvier dernier. Leur dernier match de championnat qui date du 19 décembre les avait vus s’imposer 2-0 chez le 4ème Viry-Chatillon.

Stéphane Rossi et son staff auront peut être les images de la rencontre des Noiséens face au Gaz et des infos de leurs « collègues » ajacciens pour se faire idée plus précise de cet adversaire. Pour avoir vu le match, beaucoup d’éléments se sont ligués contre les Gaziers : But contre leur camp après moins de 4 minutes de jeu, expulsion  de Ba juste avant la pause, carton rouge qui sera annulé par la Fédération quelques jours plus tard…, et un arbitrage que nous qualifierons de « maison ». Beaucoup trop pour une équipe sur mode alternatif face à des joueurs « jouant le match de leur vie » devant des supporters au diapason.

C’est assurément un tout autre match qui attend les banlieusards à Furiani. « Gonflés à bloc » après la victoire obtenue face à Côte Bleue et devant un public qu’ils espèrent nombreux malgré le jour, l’heure de la rencontre et les conditions météo annoncées, nos joueurs entendent bien faire respecter la hiérarchie même si tous savent qu’une R1 de la région parisienne est du niveau d’une N3 du groupe « Corse-Méditerranée ». Les difficultés rencontrées face à St Omer sont encore bien présentes dans les esprits pour partir « la fleur au fusil ».

Nous finirons notre tour d’horizon avec cette équipe de Noisy en précisant que joueurs et staff technique sont sur place depuis ce lundi. Vraiment tout aura été fait afin que le groupe soit dans les meilleures dispositions, avec la « complicité » de la ligue régionale Ile de France qui aura reporté les matchs des Noiséens du week-end passé et du week-end-prochain…

Salis suspendu pour cette rencontre, Stéphane Rossi sera donc privé du joueur bastiais ayant le plus de temps de jeu à ce jour. Il va devoir s’adapter. Aurons-nous droit au retour d’Akanni au poste d’arrière gauche ou la solution « Cioni à gauche Santini à droite » utilisée quelques fois en début de saison sera-t-elle retenue ? L’équipe qui s’est brillamment imposée en championnat sera-elle reconduite ou, en raison du match de dimanche prochain un « turn-over »sera-t-il opéré ? Santini, Lorenzi et Akanni absents sur la feuille de match samedi dernier y figureront-ils ce jeudi ?

Autre inconnue pour le staff technique, comment va être appréhendée physiquement par les joueurs cette semaine avec trois rencontres ? C’est une première pour certains et une situation bien ancienne pour d’autres.

Nos joueurs qui n’ont pas battu Le Mans, Concarneau et Côte Bleue par hasard ne doivent pas craindre cette équipe de Noisy mais ne devront pas la prendre à la légère. Une élimination après avoir « sorti » deux club évoluant en National laisserait un vrai goût d’inachevé pour les accaniti et priverai le Club d’une manne financière non négligeable.  

Les « 11 » seront retenus à partir du groupe suivant : Martin, Carlotti, Cioni, Santini, Bocognano, Guibert, Akanni, Lorenzi, Genest, Coulibaly, Moretti, Vincent, Poggi, Haguy, Kifoueti, Schur, Mesbah, Santelli.

FORZA BASTIA

SHARE

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.