Bastia – Côte Bleue : Le dauphin a coulé…

Belle affluence en ce début d’après-midi pour la réception du dauphin Côte-Bleue. Un petit vent bien frais rafraîchi l’atmosphère malgré le soleil qui inonde la pelouse. « Espionite » le week-end dernier à Lucciana d’un côté, arrivée la veille de l’autre, chacune des deux formations a mis le maximum d’atouts dans sa manche pour préparer ce « choc ».

Quelques modifications dans le « 11 » de départ concocté par Stéphane Rossi par rapport à celui qui a débuté la semaine dernière à Istres. Si la défense est la même devant Martin, Cioni-Bocognano-Guibert-Salis, au milieu Poggi débute au côté de Coulibaly, Vincent et Moretti. Haguy sur le banc, c’est aujourd’hui Schur qui est au côté de Santelli en attaque.   

Nos Bleus sont bleu entame la rencontre dos à la Ouest, et les joueurs de Côte Bleue qui vont engager, dans une seyante tenue vert fluo…

La première faute de Salis sur Kebbal dès les premières secondes inaugure du calvaire que vont subir les hommes de Sadani. Cependant les visiteurs ne sont pas en reste, les deux équipes tentant d’entrée d’imposer son jeu. Et justement à ce petit jeu, ce sont nos Bleus qui vont tirer les premiers et ouvrir le score à la 4ème minute. Bien lancé par Bocognano, Poggi pénètre dans la surface de Saindou et envoie « une mine » qui termine sa course au fond des filets ! Le match ne pouvait mieux débuter pour les nôtres ! (4ème BASTIA 1 CÔTE BLEUE 0)

A la 8ème Santelli ne profite pas d’une erreur de relance et manque son face à face avec Saindou. Dans la minute suivante Sainz écope du premier carton jaune de la partie.

Sur le premier corner obtenu et tiré par Poggi, Schur prolonge de la tête pour Santelli qui voit sa reprise, de la tête, passer au dessus de la transversale. (11ème) Pas plus de réussite pour Santelli qui voit sa reprise contrée suite à un nouveau corner de Poggi, à la 13ème minute.

Après un coup-franc botté par Santelli et qui finit dans le mur à la 16ème, Vincent décale Schur côté gauche qui d’un plat du pied trompe Saindou. (18ème BASTIA 2  CÔTE BLEUE 0)

Les coups-francs et les corners s’enchaînent côté Bleus (20ème, 24ème, 27ème, 29ème, 30ème) avant que Martin ne touche son premier ballon sur une tentative de lob de Sainz.

A la 39ème suite à un corner de Poggi, Bocognano de la tête est à deux doigts de porter le score à 3-0, mas sa reprise frôle le poteau. Ce n’est que partie remise pour le 3-0 puisque à la 42ème Santelli ne laisse pas passer l’occasion et profite de l’erreur de relance d’Amara pour tromper Saindou d’une frappe croisée du gauche.  (42ème BASTIA 3  CÔTE BLEUE 0)

Les deux minutes de temps additionnel ne change rien à la physionomie de la rencontre et les 22 acteurs regagnent les vestiaires.

Enorme première mi-temps de nos joueurs qui ont littéralement asphyxié les Provençaux. Gros pressing, grosse intensité, jeu court, jeu long, les hommes de Sadani ont vécu l’enfer !

Ce sont les mêmes joueurs qui entament la deuxième période, avec Santelli à l’engagement qui transmet à Schur. Débordement et tir dans le petit filet ! Le deuxième acte semble repartir sur le même rythme côté bastiais !

En effet, il suffit de 6 minutes pour que le score passe à 4-0. Moretti décale Salis côté gauche. Débordement et centre au premier poteau où se trouve Santelli. Reprise et but. C’est parfois simple le football !  (51ème BASTIA 4  CÔTE BLEUE 0)

Sadani fait entrer Boinaheri à la place de Amara et Djaballah à celle de Kebbal à la 52ème avant que Mchinda n’écope du deuxième carton jaune de la rencontre. (53ème)

Ces changements ne sont pas probants dans l’immédiat puisque le Sporting se créé une nouvelle occasion dans la foulée. La frappe de Schur suite à un centre de Poggi est captée par Saindou. (54ème)

A la 56ème dernier changement pour les visiteurs avec l’entrée en jeu de Bouzine à la place de Nehari. Cependant nos Bleus continuent d’avoir la mainmise sur la rencontre…

A l’heure de jeu Stéphane Rossi commence à faire tourner son effectif en vu du match de Coupe de France de jeudi. Santelli sort, Mesbah rentre et est tout près de marquer sur son premier ballon qui est détourné en corner. (60ème)

Le rythme est quelque peu tombé, inconsciemment nos joueurs doivent penser au rendez-vous de jeudi. Cependant à la moindre accélération les provençaux sont à l’agonie et ne peuvent éviter le 5ème but. Débordement de Mesbah qui résiste à au retour de son défenseur, pénètre dans la surface et centre pour Moretti qui n’a plus qu’à pousser le ballon au fond des filets. (72ème BASTIA 5  CÔTE BLEUE 0)

Pour le dernier ¼ d’heure Genest entre à la place de Moretti et Kifoueti à celle de Vincent.

Belle parade de Martin à la 77ème qui va chercher dans sa lucarne un ballon de Djaballah sur un coup-franc tiré des 16m50 ! Le corner qui s’en suit ne donne rien.

82ème, remise en touche de Cioni pour Kifoueti qui déborde et centre pour Mesbah. Reprise et but… (82ème BASTIA 6  CÔTE BLEUE 0)

Alors que l’on pensait les visiteurs KO debout à l’image de ce corner joué à deux et complètement raté, ils parviennent à sauver l’honneur suite à un ballon bêtement perdu au milieu de terrain par Bocognano. Livré à lui-même face à trois attaquants, Martin ne peut éviter la réduction du score. Un « clean sheet » qui s’envole… (88ème BASTIA 6  CÔTE BLEUE 1)

L’arbitre de la rencontre ne fera pas jouer de temps additionnel.

Le Sporting a abordé la rencontre avec 4mn de retard selon le coach ! Il n’a pas aimé l’entame de match de ses joueurs dira-t-il en conférence de presse d’après match ! Nous sommes prêts à signer des deux mains pour une entame de match ratée et un tel score en fin de rencontre !

Très bien préparés physiquement et mentalement, « nous sommes leaders, nous sommes invaincus à Furiani et nous jouons justement à Furiani » dixit le coach dans sa causerie d’avant match, nos joueurs ont laissé quelques miettes à leur adversaire du jour qui ne l’oublions pas étaient invaincus à l’extérieur depuis près de deux ans. Sans le match de Coupe de jeudi à l’esprit, nous sommes prêts à parier que le score aurait été encore plus lourd pour les hommes de Sadani.

8 points d’avance au terme des matchs « aller » le bilan est largement positif. Avant d’entamer la phase retour avec le rendez-vous à François Coty dimanche prochain, il y aura ce match de Coupe de France face à Noisy jeudi à Furiani. « Une fête » pour Moretti qui comme beaucoup ne s’attendait pas à figurer parmi les 32 équipes encore présentes à ce niveau. Nous sommes prêts pour la fête !

Martin, Cioni, Bocognano, Guibert, Salis, Coulibaly, Moretti (Genest 73ème), Vincent (Kifoueti 74ème), Poggi, Schur, Santelli  (Mesbah 60ème)

FORZA BASTIA

SHARE

1 commentaire

  1. Beau match de tennis !
    Plus sérieusement victoire très importante, le groupe a l’air solide et bien préparé.
    Un pas de plus vers la N2 , mais restons concentrés, et profitons de la dynamique pour faire un bon match de coupe !
    FORZA BASTIA !!

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.