Bilan mi saison 2018-2019

Alors que la première partie de la saison s’achève, profitons-en pour en dresser le bilan. Un petit moment de plaisir ne fait jamais de mal !

Alors que l’intersaison précédente s’était passée dans les conditions que nous ne sommes pas près d’oublier, Stéphane Rossi a pu préparer l’exercice actuel de la meilleure des façons. D’abord il s’est adjoint un adjoint en la personne de Frédéric Née, et un nouveau préparateur physique, Jérémie Colon est venu compenser le départ de Romain Viale.

L’effectif 2017-2018 malgré une deuxième place au classement final aura montré quelques faiblesses que les dirigeants et le staff se sont employés à corriger. Une dizaine de joueurs ont quitté le Sporting, presque autant sont arrivés. Pas de « scrupule » cette année, et plusieurs recrues sont arrivées des clubs de la région. C’est ainsi que l’effectif s’est étoffé avec les renforts de Bocognano, Salis, Moretti, Lorenzi, Poggi et autres Santelli. Des joueurs de qualité aux valeurs « nustrales » qui ont certainement fait défaut l’an passé. D’autres sont arrivés avec une solide expérience des championnats nationaux, autre lacune constatée au moment de tirer le bilan suite à l’échec de la remontée. Haguy, Schur cet été puis Guibert et Kifoueti sont arrivés pour compenser les absences de longues durées de Medori, Mary et Tskhadadze qui pour sa part n’aura disputé que 15 minutes sous la tunique bleue avant de mettre un terme définitif à sa carrière à tout juste 31 ans. Christophe Vincent barré par l’arrivée massive de joueurs prêtés par Monaco à sa « fliliale » brugeoise a choisi de rejoindre le Sporting. Une dernière recrue de qualité pour Stéphane Rossi et son staff.

En plus des U19 qui disputent le championnat national dans leur catégorie et peuvent ponctuellement disputer un match avec l’équipe première, Stéphane Rossi peut compter sur les joueurs suivants pour atteindre le seul et unique but fixé par les dirigeants: LA MONTÉE en N2.

Gardiens : Martin, Carlotti

Défenseurs : Cioni, Santini, Bocognano, Guibert, Salis, Akanni, Mary, Medori

Milieux : Coulibaly, Moretti, Lorenzi, Vincent, Poggi, Genest, Schur, Haguy

Attaquants : Santelli, Mesbah, Kifoueti

À la même époque l’an dernier le Sporting occupait la 3ème place au classement avec 22 points (6 victoires, 4 nuls, 1 défaite). Il est aujourd’hui 1er avec 28 points (9 victoires, 1 nul, 1 défaite). Il avait la 5ème attaque et la meilleure défense. Aujourd’hui le Sporting truste les premières places avec 29 buts inscrits pour 5 encaissés. Eliminés sans perdre face à Furiani au 7ème tour de la Coupe de France lors de l’édition 2017-2018, nos Bleus sont toujours en course dans cette compétition et disputeront les 1/32èmes de finale à Furiani contre Concarneau club de N1 après en avoir déjà éliminé un, Le Mans.

Plus de tours passés en Coupe de France c’est plus de possibilités de marquer ! Après le 10-0 infligé au Stade Bastiais lors de son entrée dans la compétition le Sporting en a inscrit 11 de plus lors des tours suivants. (Santelli 9, Mesbah 6, Schur 2, Vincent 2, Salis 1, 1 CSC)

Comme la saison dernière le plus gros score réalisé par nos joueurs est un 6-0. Si l’an passé c’est St Rémy qui était reparti avec une telle « valise », c’est la réserve de l’ACA qui a subi l’affront en août dernier.

29 buts inscrits en championnat nous l’avons dit plus haut, par 9 buteurs différents : Mesbah 8, Santelli 7, Schur 3, Vincent 3, Moretti 3, Bocognano 2, Haguy, Belle et Guibert 1.

22 cartons jaunes et 3 rouges ont été adressés à nos joueurs. Bien qu’ayant la meilleure défense du groupe il est a noté qu’aucun de nos défenseurs centraux n’a reçu d’avertissement. Sacré performance du duo Bocognano-Guibert qui a, en plus, offert 4 points à l’équipe grâce à une victoire face à St Rémy et au nul obtenu à Gémenos.

Invaincus à domicile la saison dernière, 9 victoires et 4 nuls dont un sur terrain neutre à Corte, nos joueurs poursuivent cette belle série cette année puisqu’ils enregistrent 7 victoires en championnat en autant de recontres disputées sur le pelouse de Furiani.

Il y a cependant une statistique où le Sporting est moins performant dans notre comparatif ! En effet si l’an passé il avait fallu attendre la 9ème journée et la défaite 3-2 à Cannes pour assister à la première défaite de la saison, c’est lors de la 4ème journée que nos Bleus ont mordu la poussière cette année. Aubagne est à ce jour la seule équipe à avoir battu, 1-0, le Sporting et cela toutes compétitions confondues. Vivement le match retour !

Nos Bleus ont eu 16 rencontres à disputer depuis la reprise cet été. 25 joueurs ont disputé tout ou partie de ces rencontres. Trois ont participé à toutes, Mesbah, Salis et Schur, à l’opposé Kherbache a en tout et pour tout 3 petites minutes de présence à son actif !

Mesbah, Salis et Schur (16 participations) ; Bocognano (15) ; Martin, Moretti (14) ; Coulibaly, Haguy, Santelli (13) ; Cioni, Poggi (11) ; Genest, Santini (10) ; Guibert (9) ; Lorenzi (8) ; Vincent (7) ; Kifoueti (6) ; Belle, Mary (3) ; Akanni, Boutrah, Carlotti (2) ; Kherbache, Tskhadadze (1)

SHARE

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.