Le Cannet- SC Bastia: Une victoire, une !

 

C’est dans ce stade Maillan où, l’an passé, nos Bleus avaient arraché le nul par Benhaïm à la 88ème minute que Stéphane Rossi et ses joueurs vont tenter cette fois d’obtenir les trois points. Comme sur tous les stades bon nombres d’accaniti garnissent les tribunes et se font entendre.

Petite surprise au moment de l’annonce du « 11 » de départ côté bastiais puisque Santelli est sur le banc. C’est un 5-4-1 que le coach aligne avec en défense devant Martin, Santini, Bocognano, Coulibaly, Guibert et Salis. Moretti, Genest Schur et Haguy compose le milieu, Mesbah étant seul en pointe.

Les deux premiers corners sont bastiais (5 et 10ème) mais n’apporte rien de concret et il faut attendre le ¼ d’heure de jeu pour voir Martin intervenir pour la première fois. C’est le moment que choisissent nos Bleus pour accélérer et mettre un peu plus de pression sur leur adversaire. Le pressing est doublement payant puisqu’ils obtiennent un nouveau corner, tiré par Genest, sur lequel Bocognano ouvre la marque de la tête. (17ème Cannet 0 Bastia 1)

Dix minutes plus tard sur une contre attaque du Cannet Guibert intervient avec brio face à Ayéche qui filait au but.

A la 34ème Coulibaly sort de la défense pour presser au milieu. Il récupère le ballon et lance Haguy qui déborde son vis à vis et fusille le gardien du Cannet. (34ème Cannet 0 Bastia 2)

Rouabah du Cannet déjà coupable à la 25ème d’une faute sur Santini écope du premier carton jaune de la partie après une nouvelle grosse faute sur Mesbah cette fois (35ème) avant que son coéquipier Ribière ne l’imite à la 42ème.

Les locaux obtiennent leur premier corner dans les arrêts de jeu de cette première mi-temps, mais sont à deux doigts de se voir punir, Haguy et Mesbah partant en contre-attaque. Après un « une-deux », Haguy frappe juste aux dessus des buts !

Au terme de deux minutes de temps additionnel l’arbitre siffle la mi-temps.

Pressés d’en finir nos Bleus sont les premiers sur la pelouse pour débuter la deuxième période. Ce sont les mêmes 22 joueurs qui repartent au combat.

Le jeu n’a pas repris depuis une minute qu’un nouveau joueur du Cannet est averti. Cette fois c’est Lahouel, puis cinq minutes plus tard ce sera au tour de Genest (51ème) pour un pied levé un peu trop haut.

Santini monté sur son côté droit poursuit son pressing après avoir perdu le ballon. Son initiative permet à Genest de récupérer le cuir et d’adresser un centre que Mesbah convertit en but ! (54ème Cannet 0 Bastia 3)

Alors que l’on pense les locaux KO, paradoxalement ce troisième but semble les libérer. Pour preuve ils sont tout près de réduire la marque trois minutes plus tard, malheureusement pour eux la frappe est trop croisée.

Les Verts insistent et il faut une belle parade de Martin pour préserver sa cage inviolée à l’heure de jeu.

Après un nouveau carton jaune côté Cannet (Bennani 62ème), Stéphane Rossi effectue son premier changement : Lorenzi entre à la place de Genest. (64ème)

Au coup-franc du Cannet (70ème) Le Sporting répond par un corner de Salis que le gardien dégage loin de ses buts. (74ème)

Farid Tabet effectue deux changements à la 76ème et deux minutes plus tard Ayéche, oublié en pleine surface, parvient à tromper Martin. (78ème Cannet 1 Bastia 3)

Ribière écope d’un deuxième carton jaune à la 84ème et laisse ses partenaires à 10 pour cette fin de rencontre. Cela ne semble pas troubler les locaux qui se lancent à corps perdus dans la bataille pour tenter de réduire le score. Peine perdu, et ce sont au contraire nos Bleus qui sont à deux doigts d’aggraver la marque avec cette contre-attaque d’Haguy qui décale Salis en position d’ailier droit ! Malheureusement sa frappe passe au dessus des buts. (93ème)

A l’ultime minute du temps additionnel Akanni remplace Haguy. Dans la foulée l’arbitre sifflera la fin de la rencontre.

Il fallait gagner, nos joueurs l’ont fait. C’est bien là l’essentiel avant de recevoir dans 15 jours et en position de leader, le dauphin St Rémy.

Nos Bleus ont dans l’ensemble eu la mainmise sur le match. Curieusement c’est lorsque le score est passé à 3-0 en leur défaveur que les locaux ont semblé se réveiller. Quelques actions dangereuses et le but sont venus semer le doute dans le camp bastiais. Il faudra pour nos joueurs retenir la leçon, d’autres adversaires seront moins « complaisants »…

Avant sa sortie Genest qui disputait son premier « vrai » match cette saison aura distillé deux passes décisives, et lui aussi pour sa première avec le maillot Bleu, Guibert aura montré de bonnes choses. Ce sont les plus de cette rencontre.

Avec l’arrivée de Vincent et le futur attaquant annoncé dans Corse-Matin cette semaine, les places vont « devenir chères ». Cela ne peut que profiter au Sporting dans sa quête d’accession.

Martin-Santini-Bocognano-Coulibaly-Guibert-Salis-Moretti-Genest (Lorenzi 64ème)-Haguy (Akanni 94ème)-Schur-Mesbah.

 

FORZA BASTIA !

 

 

 

SHARE

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.