SC Bastia-AS Cannes. S’imposer!

 

Avant toute chose, nous ne pouvons que saluer le geste de Whabi Khazri envers « son » club. Pas le long discours, pas de tweet sirupeux, pas de déclaration enflammée…  Le Sporting et tous ses supporters te remercient Whabi.

Avec l’inversion du match ACA-SCB, le Sporting va enchaîner une troisième rencontre à domicile. Les Cannois qui s’étaient plaints auprès de la FFF, et qui avaient signé une pétition contre le Sporting la saison dernière parce que nos joueurs étaient « reçus » à Furiani par les équipes Corses, trouveront-ils encore à redire cette fois-ci? Ce qui est sûr c’est que si cette rencontre se termine par une victoire de nos Bleus, ils auront ainsi effectué le carton plein, de bon augure pour lancer cette saison cruciale…

Après Le Pontet (4-1) et donc l’AC Ajaccio (6-0) ce sont donc les Cannois du duo Pavon-Marsiglia qui seront les hôtes d’Armand Cesari ce samedi. L’an dernier face à des joueurs en roue libre nos Bleus l’avaient emporté 2-1. Qu’en sera-t-il cette saison ?

Tout comme le Sporting, l’AS Cannes a largement modifié son effectif durant l’intersaison avec cinq départs pour six arrivées. Côté départ ce n’est ni plus ni moins que la ligne d’attaque qui est revue puisque Mandrichi (13 buts) Kouakou (9 buts) Guelade (9 buts) et Da Silva (1 but) ont quitté le club de la Croisette ! Le jeune défenseur Lorenzi a quant à lui quitté la Côte d’Azur pour tenter l’aventure en… Australie !

Ces départs ont été, au moins quantativement, comblés par l’arrivée de joueurs ayant évolué un ou deux échelons au-dessus du N3. Cependant seuls deux attaquants sont arrivés : Kévin Lefaix (36 ans 7 buts N1 Chambly) et Abou Maïza (32 ans 7 buts N2 Vitré). Un défenseur, Chauvet (N2 Grasse) et trois milieux Ben Taïri (N2 Stade Bordelais), Lallemand (N2 Nîmes) et Kheyari (D1 Luxembourg) complètent le recrutement cannois.

Un nul (1-1) à Villefranche lors de la 1ère journée et une victoire (3-0) face à Gémenos le week-end dernier sont à mettre au crédit des joueurs de Pavon avant leur déplacement à Furiani.

Côté bastiais si les chiffres « affolent » 2 victoires 6 points 10 buts marqués un seul encaissé, Stéphane Rossi a tempéré l’enthousiasme qui prévalaient après la victoire face aux Ajacciens en soulignant « la mauvaise utilisation du ballon par ses joueurs –notamment- en première mi-temps. Face à des joueurs d’un autre niveau que ceux du Pontet ou plus aguerris que les jeune de Micka d’Amore, il faudra être performant durant 90 minutes » ajoute-il.

La venue des Cannois, apparemment d’un niveau supérieur aux deux précédents visiteurs sera donc un bon test. Une nouvelle victoire mettrait assurément nos Bleus sur la bonne voie avant le premier déplacement de la saison à Aubagne.

Pour ce rendez-vous Stéphane Rossi devra de nouveau faire des choix même si un groupe de titulaires semble s’être dessiné depuis les matchs de préparation. Ces choix seront encore plus difficiles lorsque Roncaglia et Genest seront opérationnels. « Abondance de biens ne nuit pas » dit le proverbe. Qu’il en soit ainsi le plus longtemps possible durant la saison…

Les 11 titulaires seront choisis parmi les joueurs suivants :

Martin-Carlotti-Cioni-Santini-Bocognano-Mary-Salis-Coulibaly-Lorenzi-Poggi-Moretti-Santelli-Mesbah-Schur-Haguy-Bachana.

FORZA BASTIA

SHARE

1 commentaire

  1. Face à l’AS Cannes, on devrait pouvoir mieux « jauger » l’équipe.
    La victoire s’impose face à l’un des concurrents direct à la première place.

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.