Borgo-Bastia (1-2)

Après l’ACA (Ligue2) c’est face à l’équipe de Borgo (N2) qu’est opposé le Sporting pour ce deuxième match de préparation. Une semaine de plus d’entraînement pour nos Bleus et un adversaire moins huppé, la copie rendue par les hommes de Stéphane Rossi doit obligatoirement être de meilleure qualité…

C’est positionné en  4-2-3-1 avec, devant Martin, Santini-Bocognano-Roncaglia-Salis en défense,  Coulibaly-Genest à la récupération et en premiers relanceurs, Schur-Poggi-Haguy derrière Mesbah seul en pointe que le Sporting évoluera.

Bien mieux en jambe qu’à Ajaccio nos joueurs se procurent une première occasion dès la 5ème minute par Poggi avant que Mesbah bien lancé par Bocognano n’ouvre la marque à la 11ème.

Suite à un corner (aurait-on enfin trouvé un bon tireur ?) Genest place une tête que le portier de Borgo détourne du bout des doigts. Quelques minutes plus tard un coup-franc de Bocognano ne trouve pas le cadre tout comme cette frappe de Coulibaly à la 33ème.

Les joueurs d’Ottaviani ne se montrent pas dangereux et Martin n’a guère à s’employer. Santini décidément efficace au poste d’arrière droit intervient avec brio dans la surface annihilant une des rares offensives borgolaises.

Une dernière occasion bastiaise juste avant la pause est manquée par Poggi qui ne parvient pas à tromper le gardien de Borgo.

Stéphane Rossi garde le même « 11 » à l’entame de la deuxième période.

A la 55ème Salis centre vers Poggi qui place une reprise de volée bien captée par le portier local. Le public apprécie !

A l’heure de jeu huit Bleus entre simultanément sur le terrain. Changement de joueurs mais pas de schéma. Le 4-2-3-1 est dorénavant composé d’Akanni-Mary-Medori-Cioni-Coulibaly-Piercecchi-Belle-Poggi-Kherbache-Tskadhadze.

Nos Bleus sont plus à la peine et après deux ou trois alertes, Borgo obtient un penalty suite à une faute de Mary. Martin est pris à contre-pied par Pomponi et Borgo égalise logiquement.

Rien de notable jusqu’à l’ultime seconde et cette superbe frappe de Belle qui trouve la lucarne opposée de Bastien ( ?).

Le « supporter lambda » ne retiendra que la victoire du Sporting, mais le staff technique a du lui tirer bon nombre d’enseignements de cette confrontation.

L’équipe alignée une heure durant aura montré plus de maîtrise technique que celle de la fin de rencontre. A la décharge des entrants, beaucoup de jeunes la composaient.

Quelques « curiosités » côté Bastia comme Poggi en « 10 » et Genest en « 6 » ou encore Cioni jouant arrière gauche et Akanni à droite…

Une nouvelle rencontre ce samedi face à Furiani (N2) et une semaine de stage du côté de Propriano permettront au staff de peaufiner la préparation du groupe avec en ligne de mire le match d’ouverture face au Pontet le 18 août prochain.

FORZA BASTIA !

SHARE

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.