Prendre des points …

Il faudra s’y faire… Nous ne devrions plus revoir de victoire du Sporting sur le score de 6 à 0, mais si la montée est au bout nous nous contenterons de victoire 1-0 ! C’est en gros le message de Stéphane Rossi lors de sa conférence de presse avant la rencontre opposant ce week-end nos joueurs à ceux de Gémenos.

Avec 26 points obtenus grâce à 6 victoires et 8 nuls (5 défaites 25 buts inscrits 21 encaissés) les hommes de Lassad Hasni occupent la 8ème place de classement et sont donc toujours en quête de points pour assurer leur maintient à ce niveau de compétition. Leurs derniers résultats le démontrent puisque Gémenos avant son revers le week-end dernier face à Villefranche restait sur trois grosses performances ayant successivement battu l’ACA (à Ajaccio 2-0), Lucciana (5-2) et Cannes (2-0) à domicile.

Le match « aller » à Furiani très difficilement gagné 1-0 par nos joueurs nous avait donné un aperçu des ingrédients que les joueurs de Gémenos pouvaient utiliser pour ne pas perdre un match : Gain de temps, simulations et même mettre des coups. Ils n’avaient pourtant écopé « que » de trois cartons jaunes… Il ne faudra pas s’attendre à une équipe offensive même si elle compte dans ses rangs un attaquant, Chevreuil, qui a fréquenté la « L1 » néerlandaise et qui en est à 6 buts inscrits dont 5 lors de ses 5 derniers matchs.

Stéphane Rossi semble « avoir retenu la leçon » des défaites ou nuls concédés face à Endoume, Le Pontet ou dernièrement face à Villefranche. Fini le « tous à l’abordage et advienne que pourra ». D’abord assurer ses arrières et se projeter rapidement vers l’avant dès que l’occasion se présente. Tentée à Ajaccio, reconduite face au Gallia la méthode a fait ses preuves avec deux victoires à la clé. Si le jeu produit est moins spectaculaire il est bougrement efficace d’autant que les joueurs semblent y adhérer.

Si ce nouveau plan de jeu rassure nos Bleus trop souvent obligés de courir après le score et leur donne ce supplément de confiance, nous y adhérons bien volontiers également. Il faut sortir au plus vite de ce championnat de N3 quels qu’en soient les moyens !

Une fois n’est pas coutume, Endoume jouera après le Sporting ce week-end. Espérons qu’un (très) bon résultat obtenu à Gémenos par nos joueurs mettra la pression sur les Marseillais, pression que les supporters de Bastia-Borgo ne pourront pas mettre puisqu’une nouvelle fois Endoume jouera dans un stade INJUSTEMENT frappé du huis clos. Qu’en pensent les Cannois et autres Aubagnais qui s’étaient associés aux Marseillais pour dénoncer le « privilège » du Sporting de jouer à Furiani ses rencontres « à l’extérieur » contre les autres clubs bastiais ?

 

Le groupe : Martin-Carlotti-Cioni-Medori-Oswald-Achilli-Camara-Triky-Coulibaly-Genest-Benhaïm-Derouard-Manset-Kherbache-Santini-Mesbah

PS : Victime d’une blessure au genou Diallo sera opéré et absent jusqu’à la fin de la saison. Il grossit la liste des absents longue durée qui comptait déjà Romain et Maka Mary.

 

FORZA BASTIA !

SHARE

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire