On veut terminer premiers…

La triste défaite ramenée d’Endoume est semble-t-il digérée. C’est en tout cas ce qu’annonce Stéphane Rossi en ouverture de sa conférence de presse d’avant-match en rappelant toutefois que l’équipe s’est imposée depuis 5-1 en Coupe de Corse me week-end dernier face au FC Ajaccio.

On pourra objecter que beaucoup de jeunes ou de joueurs en manque de temps de jeu composaient  la squadra turchina, mais trouver ou retrouver le chemin des filets et le goût de la victoire ne peut que donner ou redonner de la confiance. Ce ne sont pas Medori capitaine buteur ou Traoré qui nous contrediront.

Au programme de cette semaine pour les dirigeants et le staff technique la recherche de joueurs pour compléter le groupe actuel. Ce mercato hivernal se termine avec au final deux arrivées sur les 3 espérées. Si Ludovic Genest qu’on ne présente plus est arrivé dès le 15 janvier et a même participer à la rencontre face à Endoume, il a fallu attendre le dernier jour pour enregistrer l’arrivée d’un défenseur central en la personne de Yoann Oswald. Ce joueur d’expérience (33 ans) connait parfaitement le monde amateur puisqu’il a évolué, entre autres, à Arles-Avignon, Epinal et dernièrement à Pau (National et N3). Stéphane Rossi l’a déjà eu sous ses ordres puisqu’il a également évolué un temps au CAB. Malgré plusieurs pistes aucune ne s’est concrétisée pour le poste d’attaquant. C’est donc fort de ces deux dernières recrues que le Sporting devra gagner sa place à l’échelon supérieur.

Le parcours menant à l’accession commence par un derby face au FC Bastia-Borgo. Si au match « aller » nos Bleus s’étaient imposés sur le score sans appel de 3-0, la rencontre n’avait pas été aussi simple que le score ne le laisse penser. Un homme averti en vaut deux…

Aujourd’hui les hommes de Patrick Valéry se traînent en queue de classement (12ème) et semblent disputer un championnat à trois avec l’Île-Rousse et l’EF Bastia respectivement 13ème et 14ème avec 6 points de retard sur le 11ème Gémenos.

Les « rouge et noir » ont obtenu à ce jour 10 points grâce à 3 victoires et 1 nul (10 défaites). Ils ont marqué 15 buts et en ont encaissés 31. Ils restent sur une série négative de 8 défaites lors de leurs 9 derniers matchs, leur dernière victoire, face à l’ACA (merci au passage !) datant du 17 décembre dernier.

Cette équipe de N3 du FC Bastia-Borgo étant l’équipe réserve de celle évoluant en N2, il est très difficile pour son coach d’aligner un groupe cohérent : En 14 matchs il a utilisé 5 gardiens, 14 milieux de terrain et 9 attaquants différents ! Dans ces conditions pas étonnant que cette formation marque peu (1 but par match en moyenne) et encaisse beaucoup (plus de 2 buts par match).

Pour obtenir les 3 points de la victoire Stéphane Rossi pourra compter sur Oswald qualifié mais devra se passer en défense de Maka Mary touché moralement et physiquement. Il devra également faire sans les jeunes U19 qui disputeront un 1/32ème de finale de la coupe Gambardella à Rodez, et de Genest suspendu après avoir reçu trois cartons jaunes avec son ancien club.

Le groupe est paraît-il revanchard après l’épisode « Endoume ». Coach et joueur savent que le challenge de la montée sera difficile, mais comme l’affirme Rossi, pas plus difficile qu’en août dernier. Pour réussir dans cette entreprise l’aisance technique ne suffit pas. Il faut y ajouter du caractère et de la volonté un cocktail permettant d’enclencher une bonne série. A nos Bleus de faire le nécessaire avec détermination. Le public suivra. Assurément.

Le groupe : Martin-Carlotti-Cioni-Akanni-Achilli-Medori-Oswald-Diallo-Coulibaly-Derouard-Ca-Triki-Benhaïm- Mesbah-Manset-Santini

 

FORZA BASTIA !

SHARE

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.