Un seul objectif !

Avant ce SC-Bastia-Endoume qui devait initialement se dérouler le 2 décembre dernier, voici ce que Turchini écrivait :

Les protégés de Grégory Poirier le coach d’Endoume, ont jusqu’à présent glané 22 points grâce à 7 victoire et 1 nul (1 défaite). Ils possèdent la deuxième attaque du groupe avec 18 buts inscrits et la première défense (à égalité avec le Sporting et Aubagne) avec 6 buts encaissés.

Hormis une défaite au 7ème tour de la Coupe de France mi-novembre, les joueurs d’Endoume n’ont été battus que par St Rémy lors de la deuxième journée et sont sur une série de sept rencontres de championnat sans défaite (6 victoires et 1 nul face à Aubagne 5ème journée). Autant dire que le moral des troupes est au beau fixe.

Pas de « noms » dans cette formation, mais un collectif bien huilé bénéficiant tout de même de quelques très bonnes individualités ayant fréquentées les centres de formation de clubs de L1 ou L2. Nous pensons notamment au gardien de but Munoz formé à l’OM tout comme le milieu de terrain Deruda (OM, ACA, Montpellier) ou encore à cet autre milieu Orinel (7 matchs 4 buts) et à l’attaquant Julienne (Rennes, Le Havre).

Depuis les joueurs d’Endoume ont disputé deux rencontres, une lourde défaite à Ajaccio (3-0) et une victoire à l’arraché face à Lucciana (3-2). Cependant le changement le plus important intervenu depuis à Endoume est sans conteste le départ de leur buteur, Julienne, qui a rejoint Martigues. Autre départ intervenu durant la trêve hivernal celui de leur gardien Munoz remplacé par Saintot (31 ans) qui arrive de … Martigues.

Ce n’est ni plus ni moins que l’actuel leader que nos joueurs accueillent ce samedi. Un leader qui pourrait ne plus l’être en cas de défaite et qui laisserait la place à son hôte du jour!

Stéphane Rossi ne sera pas sur le banc, la commission d’appel de la FFF ayant confirmé la sanction de 8 matchs de suspension. Pas facile pour ses messieurs de se déjuger… C’est à Stéphane Guilleman que reviendra la tâche jusqu’à la fin février.

Une douzaine de séances d’entraînement dans les jambes depuis la reprise fin décembre pour le groupe qui, budget limité oblige, ne bénéficiera pas de renfort. A noter toutefois que Romain Achilli barré par son statut de « muté hors période » n’était plus aligné après la signature de Martin et Manset a pu signé un contrat fédéral et peut donc aujourd’hui postuler pour une place dans le groupe. C’est une juste récompense pour ce joueur qui, connaissant la situation, n’avait pas hésité à rejoindre le Sporting. Encore merci Romain.

C’est parmi un groupe quasiment complet, manque juste Balbinot blessé et Mary toujours suspendu, que le coach devra effectuer son choix. Les places seront chères, et le Sporting ne peut que bénéficier de la situation.

Même si ce match est important, nous l’avons dit la première place est en jeu, le coach ne veut pas se focaliser sur cet adversaire qui sera de nouveau sur la route du Sporting dans quinze jours pour le match retour…

Dans ce championnat deux groupes se sont dégagés : Ceux qui lutteront pour éviter la relégation, et ceux qui viseront l’accession. Endoume, Aubagne, Cannes voir l’ACA et Lucciana tenteront eux aussi d’atteindre le Graal que représente l’unique place donnant droit au championnat de N2…

En plusieurs occasions nous avons vu que nos joueurs avaient les capacités techniques et physiques pour s’imposer. Reste à eux à s’en convaincre pleinement afin de se mettre à l’abri le plus rapidement possible. Avec de l’engagement, de la rigueur, de la détermination et avec l’appui du public gageons que ce samedi sur le coup de 21 heures notre Sporting sera récompensé.

FORZA BASTIA !

SHARE

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.